Tout sur la peinture gothique

Par Falimalala 
 3 minutes
Déco
Peinture gothique

Peinture gothiqueractapopulous/Pixabay

La peinture gothique compte parmi les moyens d’expression qui marquèrent une partie du vieux continent. Ce style très évocateur succéderait à un autre style ancien, en occurrence, l’art roman.

Qu’est que la peinture gothique ?

Chaque courant artistique détient un lien particulier avec son époque. En d’autres termes, la situation socioculturelle de l’Europe médiévale joue un rôle considérable sur la création de ce style particulier.

Un moyen de communication née au moyen âge

La peinture gothique est un genre d’expression picturale qui a vu le jour aux alentours du 12e siècle en France et en Angleterre, avant d’arriver en Allemagne vers 1221. Cent ans après son apparition, ce style de peinture finit enfin par atteindre l’Italie, mais ce denier garda quand même partiellement ses courants classiques. Dans l’histoire des arts gothiques, l’existence de l’architecture et la sculpture précède de 50 ans celle de la peinture.

Les célèbres peintres du style gothique

La renaissance a connu des artistes d’exception à l’instar d’un certain Raphael, mais le style gothique possède aussi lui ces célébrités telles que :

  • Bernado Daddy, exposée au Musée Poldi Pezzoli
  • Théodoric de Prague, artiste sollicité par Charle IV
  • Jacquemart de Hesdin auteur de Psautier de Jean Berry

Comment reconnaître une peinture gothique ?

Dans l’univers de l’art pictural, chaque courant possède des signes distinctifs plus ou moins évidents. Et la peinture gothique n’échappe pas à cette règle.

Destinée aux illettrés

Une œuvre picturale gothique se veut le plus claire possible pour quiconque la regarde ou l’admire. En ces temps-là, l’accès à la Bible revenait uniquement aux hommes d’Église et à quelques privilégiés. D’où le besoin de décrire clairement en images ce que referme la bible chrétienne. En plus, le nombre d’analphabètes était vertigineux durant l’époque médiévale. Les gens contemplèrent alors les peintures pour enrichir leurs connaissances sur le christianisme.

Au service de la religion

Les experts confirment que ce style illustre des étapes marquantes dans les histoires tirer de la bible chrétienne. La crucifixion et la résurrection du Messie sont d’ailleurs maintes et maintes fois le thème de plusieurs œuvres. D’autres contenus de la Bible comme le travail des apôtres orne également plusieurs supports, en particulier les murs des églises. En outre, cette imagerie artistique était utilisée pour représenter des pratiques et des rituels chrétiens, tels que le baptême, et le rite pascal. Bref, la peinture gothique servait vraiment d’outil religieux à une époque où la majorité des personnes était croyante.

Plus coloré que la vie réelle

Les peintres gothiques s’inspiraient de leur environnement social, et cela se voit dans leurs œuvres. Cependant, les peintures détiennent plus de couleurs que le quotidien à cette époque. En effet, les gens vivaient dans un monde qui se résumait au marron, au brun, et au gris, mais les couleurs vives étaient présentes chez les nobles et les hommes d’église.

Des personnages plutôt abstraits

Une autre des caractéristiques de la peinture gothique réside dans les personnages, qui manquaient plutôt de réalisme. Encore une fois, cela s’explique par la religion, puisque cette dernière interdisait l’identification. Alors pour indiquer les personnages importants, les artistes se servaient des symboles (la croix et les stigmates pour le Messie, la couronne pour le souverain, des auréoles pour les saints, etc).