Des conseils pratiques pour nettoyer un tapis correctement

Par Next 
 4 minutes
Entretien
Tapis propre

Tapis propreyuanjie221/Pixabay

L'entretien d'un tapis, surtout s'il est en laine, est indispensable si vous voulez le conserver longtemps, sans pour autant détériorer son aspect d'origine. Les conseils suivants vous aideront à nettoyer votre tapis dans les règles de l'art.

L’aspirateur est l’ami de votre tapis

Un tapis d’intérieur est à la fois un élément décoratif et un objet qui contribue énormément au confort d’une habitation. Il mérite à ce titre des soins particuliers. Sollicité à longueur de journée, un tapis a besoin d’être nettoyé régulièrement. Ainsi, veillez à passer l’aspirateur sur votre tapis environ deux fois par semaine. L’appareil doit être réglé en mode brossage. Cette fonction permet de mieux cibler les poussières et autres saletés coincées dans le tapis, sans pour autant en abîmer les poils et les couleurs.

Le mode brossage est par contre déconseillé si vous avez un tapis ancien, ethnique ou un tapis berbère ou d’Orient. Ces produits sont confectionnés avec des matières premières délicates (laines de mouton surtout) et exigent de fait une prudence accrue lors du nettoyage. Aussi, en plus d’éviter le mode brossage, aspirez les saletés sur le tapis en douceur. Le mode brossage est aussi peu recommandé sur un tapis neuf, qui peluchera pendant quelques mois.

Outre le brossage hebdomadaire, utilisez au moins une fois par an une shampouineuse à injection-extraction sur votre tapis pour enlever toutes les poussières. Cet appareil supprimera également les saletés qui s’accumulent sur le revêtement, même les plus discrètes.

Décrasser un tapis en profondeur

L’entretien au quotidien n’empêche pas les salissures et autres taches de s’incruster dans votre tapis. Vous devez alors le nettoyer en profondeur une fois par mois. Le processus est des plus simples.

Apportez votre tapis à l’extérieur, puis suspendez-le en hauteur. À l’aide d’une tapette en bois, frappez votre tapis pendant une bonne dizaine de minutes, en insistant sur les zones les plus encrassées.

Une autre méthode consiste à utiliser un nettoyeur vapeur, si votre tapis est fait avec un matériau qui supporte cet appareil. À noter que les revêtements confectionnés avec du tissu fin ou de fibres naturelles comme le sisal se détériorent facilement sous l’effet d’un nettoyeur vapeur. Si vous avez un doute, procédez d’abord à un essai sur une petite parcelle de votre tapis.

Si la vapeur n’affecte pas le tapis, poursuivez le nettoyage. Par contre, en cas de froissement, d’étirement ou de décoloration, arrêtez immédiatement le nettoyeur vapeur.

Lors du nettoyage du tapis, n’hésitez pas à utiliser quelques gouttes d’arômes naturels au produit d’entretien. Vous aurez ainsi un revêtement qui dégage une odeur agréable.

Comment se débarrasser des taches les plus incrustées

Parfois, des taches difficiles à enlever s’incrustent sur votre tapis. Dans ce cas, agissez rapidement. Imprégnez d’abord votre tapis avec de l’eau gazeuse. Pour ce faire, frottez les taches à supprimer à l’aide une éponge imbibée du liquide en question. Attendez une demi-heure avant de saupoudrer la salissure avec du bicarbonate de soude. Patientez jusqu’à ce que la poudre sèche. Passez enfin l’aspirateur : vous remarquerez que la tache disparaît et votre tapis retrouve ses couleurs d’origine.

Si les taches sont plus difficiles à traiter, utilisez du vinaigre blanc ou de la mousse à raser. Et sur les tapis anciens ou de valeur, appliquez de la terre de Sommières sur les taches. Cette argile naturelle possède un grand pouvoir détachant qui lui permet d’enlever les saletés les plus coriaces, même les taches de vin et de graisse.

Choisissez un aspirateur-balai performant

En effet, ces tapis sont des nids pour les bactéries, elles s’invitent dans votre entourage et elles prolifèrent à une vitesse grand V. C’est pour cette raison que vous devez les nettoyer très souvent et vous aurez besoin de quelques conseils. Avec le comparatif d’aspirateurs balais par Kazaalite, vous pourrez enfin prendre soin de votre intérieur surtout si vous avez des animaux et des enfants.

  • Choisissez de préférence un modèle puissant qui peut aspirer tous les poils dès le premier passage, cela vous évite de perdre du temps.
  • Certains aspirateurs sont également silencieux comme le Puppyoo T10 Home qui peut être passé alors que votre famille dort paisiblement.
  • L’aspirateur-balai doit également être livré sans sac, cela permet aussi de lutter contre la prolifération des bactéries.
  • Vous devez alors vider seulement votre bac après chacune des utilisations, vous gagnez alors en efficacité.

En termes de prix, vous aurez forcément besoin d’un comparatif pour être certain de trouver la perle rare. En effet, il faut prévoir en moyenne 400 euros pour avoir un modèle pertinent qui puisse vous accompagner dans toutes vos péripéties. Cela vous évite d’utiliser une serpillière par exemple et un balai classique puisque le résultat n’est pas celui escompté.