Enfant en crise : les manières de le calmer

Par Falimalala 
 3 minutes

Famille

Un enfant qui pleure

Un enfant qui pleureaaandrea/Pixabay

Il est parfois difficile de calmer un enfant une fois qu’il est en pleine crise. Ici, nous mettons à votre disposition les meilleures astuces pour mieux l’apaiser et l’aider à s’en remettre.

Le produit qui vous sauve tout de suite

Comment calmer son enfant ?

Comprendre l’origine de la crise

Avant de juger votre enfant de ses crises, il faut avant tout comprendre les origines de ses frustrations. Il se peut qu’il ait du mal à se mettre en relation avec d’autres enfants, à partager ses jouets ou qu’il soit mécontent puisque vous lui avez dit non à ses caprices. Il se peut également qu’il ressente une peur en lui, que ce soit au niveau du fait d’aller à l’école ou de se faire des amis.

Il a surement du mal à s’intégrer et ne veut pas aller à l’école, d’où il se met à pleurer. Ainsi, suivant ces cas, faites preuve de bon sens et régissez en fonction de ses actions. Parfois même les crises chez un enfant sont dues à des maladies, à savoir la grippe, la douleur… Il peut alors se mettre en colère facilement, s’énerver et se montrer très agressif envers les autres et surtout vis-à-vis de ses parents.

Savoir prendre son autorité

Dans la plupart des cas, de nombreux parents cèdent à leur autorité de manière à faire plaisir à leurs enfants, à éviter leur mécontentement et à les gâter. Ils acceptent les caprices de leurs chérubins et réalisent leurs souhaits afin que ces derniers ne se mettent pas en crise. Or, sachez que plus vous répondez à leurs attentes, plus votre môme vous considère comme étant faible face à lui.

Il prendra alors le dessus entre vous et vous manipulera. Nous vous conseillons alors de prendre les choses en main en affichant que vous êtes ses parents et que la décision vous appartient. Ayez le courage de lui dire non en vous montrant ferme. Essayez de le corriger et de l’orienter vers des bonnes bases et d’une bonne éducation. Si cela ne semble aboutir à rien, prenez du recul et donnez-lui le temps de se calmer.

Rester calme

Entendre les hurlements et les cris des enfants n’est pas agréable à entendre ni à vivre surtout si l’action se passe dans un lieu public. Dans tous les cas, gardez votre calme et évitez de crier après lui. Montrez à votre enfant que vous êtes serein, que face à ses crises vous arrivez à prendre les choses en main.

Faites-le comprendre également que vous n’êtes pas d’accord avec lui, que vous respectiez votre décision et que vous n’êtes pas prêtes à changer d’avis. Il arrivera à céder à ses caprices une fois qu’il comprendra vos attentes.

L’apprendre à gérer ses colères

Un enfant, si petit qu’il est a besoin d’être guidé dans l’intention d’avoir une bonne attitude et de se corriger. Ainsi, apprenez-lui à gérer ses colères par des respirations ou en faisant des activités, comme les dessins ou le sport. Pour les tout petits, vous avez la possibilité de l’apprendre à se confier à son doudou, l’apprendre à communiquer et à parler avec ses parents en cas de problèmes.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (402 notes, une moyenne de : 3,76 sur 5)