Saint Nicolas, c’est quoi ou qui ?

Par Falimalala 
 3 minutes
Famille
Satuette Sait Nicolas

Satuette Sait Nicolassuju/Pixbay

On entend souvent parler de Saint Nicolas mais nous ne savons pas précisément c’est quoi, ou qui. Est-ce un « Saint » ? Une fête ? Ou le Père Noël ?

Lorsqu’on dit Saint Nicolas, on fait allusion à ces 3 choses suscitées précédemment. L’acteur principal est Nicolas de Myre. C’est grâce à l’histoire de ce dernier qu’il est considéré comme un Saint, ou le Père Noël. C’est aussi pour cela qu’il y a une fête le mettant en valeur.

Les Saints « Nicolas »

Lorsqu’on entend « Saint » suivi d’un prénom, ce que l’on a en tête sont les Saints du christianisme. Et ce n’est pas faux. Pour Saint Nicolas, il ne concerne pas seulement un Saint mais plusieurs.

Le plus célèbre des Saints Nicolas est l’archevêque de Myre. Né vers les années 270 en Lycie, mort le 6 Décembre 345 en Myre, il est reconnu pour sa bonté. Il est le protecteur des enfants, le patron des écoliers. En effet, on a raconté qu’il a redonné la vie à 3 enfants morts 7 ans auparavant. Il a aussi sauvé, lors d’une tempête, des navigateurs faisant ainsi de lui leur patron. Il est le patron de la Lorraine. Une de ses phalanges se trouve dans l’église de Port, ville de la Lorraine rebaptisée Saint-Nicolas-de-Port.

À part Saint Nicolas de Myre, il y a d’autres Saints Nicolas catholiques, mais aussi des Saints Nicolas orthodoxes. Parmi eux, le patron de la Suisse, Nicolas de Flue. Ou encore l’archevêque Nicolas du Japon, fondateur de l’Église Orthodoxe du Japon.

6 ou 19 Décembre ?

Saint Nicolas de Myre est un Saint catholique et orthodoxe. La Saint Nicolas est célébrée à 2 dates différentes. Ceci étant dû à l’utilisation de calendriers différents par l’Église Catholique (calendrier Grégorien) et l’Église Orthodoxe (calendrier Julien). Il s’agit du 6 décembre pour les catholiques et le 19 Décembre pour les orthodoxes. La Saint Nicolas est ainsi une fête, devenue une tradition dans de nombreux pays Européens, en l’honneur de Nicolas de Myre.

L’esprit de cette fête est la distribution de friandises ou de cadeaux aux enfants. Toutefois, les traditions sont différentes selon les pays et les régions. Par exemple, en Lorraine et en Belgique, il descend du ciel et entre ensuite par la cheminée. Le père Fouettard l’accompagne au réveillon du 5 Décembre. Saint Nicolas apporte des présents aux enfants sages et l’autre fouette ceux qui sont méchants. Aux Pays-Bas, il arrive la veille du 6 décembre sur un cheval blanc pouvant marcher sur les toits. Il est surnommé Sinterklaas. Au lieu du père Fouettard, des centaines de « zwarte pieten » l’accompagnent.

Père Noël, où sont nos cadeaux ?

Cependant aux États-Unis, Saint Nicolas ne vient pas le 5 Décembre mais la veille de Noël. Mais quelle en est la cause ? Pour eux, il est improbable qu’il puisse distribuer tous les cadeaux dans le monde entier en une nuit. Ils considèrent qu’il traverse avec les Hollandais l’Atlantique après le réveillon du 5 Décembre.
La date vient du conte « A visit from Saint Nicholas » écrit par le pasteur Clement Moore en 1823. En effet, ce conte est plus courant sous le titre « The night before Christmas » (ou veille de Noël).

Là-bas, ils l’appellent Santa Claus (américanisation de Sinterklaas). En distribuant les cadeaux aux enfants et vu la date de célébration, il est associé au Père Noël. Il se déplace en traîneau tiré par 8 petits rennes.