Tout sur le chat British Shorthair

Par Falimalala,  publié le 26 mars 2018 à 11h13.
 3 minutes

Famille

Une tête ronde et de grands yeux ronds, telles sont les principales caractéristiques du British Shorthair, qui tout comme son nom l’indique est originaire de la Grande-Bretagne.

Quelles sont les particularités du chat British shorthair ?

Ce chat formidable est la combinaison parfaite du chat de race et du chat de gouttière. En plus d’avoir un magnifique pelage, il est aussi très robuste. Vous vous laisserez facilement prendre par le charme de cet animal magnifique.

Les principales caractéristiques du British shorthair

Avec des épaules et une poitrine larges, cette race se distingue également par son ossature puissante et sa musculature. Sa tête arbore une forme de pomme, avec des contours arrondis et des joues bombées.

L’air expressif du British Shorthair est accentué par ses grands yeux ronds et écartés. Sa fourrure, bien que dense et compacte, est courte.

Le British Shorthair : les origines

Le British shorthair est le résultat d’une sélection attentive réalisée par les Britanniques, de véritables amateurs d’animaux domestiques, pendant la seconde moitié du XIXème siècle. C’est durant l’exposition féline de 1871 qui fut organisée à Londres que cette race fut officiellement présentée. On commença cependant à lui préférer les races plus exotiques depuis le début du siècle.

C’est grâce à un croisement avec des Persans que l’on a pu réussir à préserver la race des British Shorthair. Cela a permis d’épaissir encore plus sa fourrure. Cette race de chat peut être de toutes les couleurs : bleu, cuivre, chocolat, roux, etc. La couleur de ses yeux est généralement assortie à sa robe.

Le compagnon idéal

Le British Shorthair est de nature sociable et docile. Il peut facilement cohabiter avec les membres de la maisonnée, aussi bien adultes qu’enfants, ainsi qu’avec d’autres félins. En respectant un certain temps d’adaptation, on peut également les faire cohabiter avec des chiens. Ce chat très affectueux trouvera facilement sa place auprès de ses maîtres. Amateur des séances de câlins à rallonge, il représente vraiment un compagnon idéal.

Il faut cependant faire attention, car malgré son côté pépère, il peut aussi se montrer têtu et très envahissant. Il est donc primordial de lui apprendre dès son plus jeune âge ce qu’on peut ou ce qu’on ne peut pas faire, et à lui fixer des règles.

Les soins à prodiguer

Le pelage particulier du British Shorthair demande un toilettage soigné. Il faut se munir d’un peigne à dents fines pour brosser et éliminer les poils morts, qui pourront être ingérés par le chat lorsque celui-ci fera sa toilette quotidienne. En période de mue, il faudra réitérer cette opération plus fréquemment, car le chat aura tendance à perdre plus de poils que d’habitude.

Pour éliminer les puces, il suffit tout simplement de trouver un produit adapté dans une animalerie. À part cela, il ne nécessite pas beaucoup d’entretien. Même s’il n’est pas à l’abri d’une maladie, le British Shorthair est toutefois un animal robuste qui peut vivre jusqu’à 15 ans. Ce chat aspirant souvent à une grande liberté, il est préférable de posséder un jardin pour lui permettre de mieux s’épanouir.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (42 notes, une moyenne de : 3,69 sur 5)