Comment bien cultiver des fèves ?

Par Falimalala 
 3 minutes
Jardinage
Graines de fèves

Graines de fèvesniebieskibanan/Pixabay

Les fèves sont des légumes très prisés. Elles sont faciles et rapides à cultiver. Si nous voulons apprécier le goût bio des fèves, il est possible d’effectuer la semence et la plantation suivant de bonnes conditions.

Le produit qui vous sauve tout de suite

Quelles sont les conditions pour mener à bien la culture des fèves ?

Tout sur le semis de fèves

Le semis de fèves se pratique en France et il commence surtout à la fin de l’hiver, vers le mois de février ou bien au début du printemps en mars. Et ajouté à cela, dans les régions à climat doux, il peut même se faire en automne, c’est-à-dire en octobre ou vers la fin du mois de décembre.

Semer les graines se fait suivant quelques étapes. A priori, nous devons ameublir le sol vers environ 30 cm. Une fois que c’est fait, le traçage des sillons varie entre 15 cm à 20 cm de profondeur.

Et lorsque les fonds sont bien distincts, nous pouvons y déposer les graines, sans oublier de les espacer de 10 cm, puis il faut recouvrir le tout avec une fine couche de terre. Enfin, nous terminerons par un arrosage très fin sans trop humidifier la terre.

Une astuce pour le gain de temps

Si nous souhaitons que les fèves poussent plus vite pour gagner du temps, nous avons la possibilité de mettre les semis dans de l’eau, pendant 24 heures. Cette pratique accélérera la pousse.

Comment réussir la plantation des fèves ?

Cultiver les fèves, c’est aussi enrichir le sol. C’est-à-dire que certaines composantes de la culture permettent de restituer les éléments dont le sol a besoin et de l’enrichir.

Durant les plantations, la fève apprécie non seulement le voisinage des artichauts, de l’aneth, mais aussi de la laitue. En contrepartie, la plantation de l’ail de la betterave, des échalotes et des oignons est à éviter.

L’arrosage de la plantation

Depuis le semis jusqu’à la récolte, il est amplement conseillé d’arroser régulièrement. Nous devons aussi veiller à ce que le sol soit bien aéré. Et pour qu’elle puisse s’épanouir, la plantation de fèves doit être éloignée des mauvaises herbes.

L’emplacement idéal de la fève

La fève doit être dans un endroit à l’abri du soleil. Et par la suite, face au vent, nous pouvons ramener les tiges bien droites en recouvrant régulièrement de terres. C’est aussi une façon de les protéger du froid.

La pousse de fève et ses ennemis

Les pucerons noirs auront tendance à encombrer nos plantations. Elles sont très fréquentes sur les parties riches en sève. Pour les mettre à l’écart, nous pouvons juste tailler la sixième grappe de fleurs.

La récolte des fèves

En ce qui concerne la récolte, elles varient en fonction du climat, de la qualité du sol et de l’engrais, et de la régularité de l’arrosage quotidien. Mais en général, elles se font en trois mois, juste après le semis des graines. Pour les mener à bien, il est idéal de ne pas laisser les gousses vieillir sur la plantation. Cela favorisera un endurcissement.