Comment entretenir le buis ?

Par Falimalala 
 3 minutes

Jardinage

Du buis.

Du buis.Skitterphoto/Pixabay

Le buis est un arbuste facile à cultiver, à condition de choisir une terre adéquate à sa plantation. Il est toutefois sujet à des invasions de parasites en tous genre. Découvrez comment y remédier.

Buis : comment en prendre soin ?

Pour s’épanouir, le buis n’a pas besoin de beaucoup d’entretien. Il peut être planté dans un sol neutre ou calcaire. Une terre trop acide ne lui convient cependant pas. Cet arbuste au feuillage persistant requiert un arrosage copieux. Attention toutefois à ce que l’eau ne stagne pas.

Vous pouvez miser sur un paillis organique afin de préserver l’humidité du sol lors des journées trop chaudes ou trop sèches en été. Pour rempoter le buis planté en pot, utilisez un mélange de terre de jardin et de terreau. Un rempotage régulier n’est toutefois pas indispensable.

Comment fertiliser le buis ?

Une bonne fertilisation est indispensable au développement du buis.

  • S’il est planté en pleine terre, utilisez du compost au moment de la plantation. Un apport d’engrais naturel sera par la suite requis pour le fortifier (vous pouvez utiliser indifféremment du purin d’ortie, de la poudre de corne torréfiée, de l’or brun ou encore du tourteau de ricin).
  • S’il est planté en pot, veillez à ce que la terre soit bien drainée. À la plantation, utilisez un mélange de compost et de terreau. Arrosez copieusement. Un apport d’engrais naturel sera indispensable au printemps.

Comment préserver le buis des champignons ?

Le buis n’est pas épargné par les maladies et les parasites. Certaines variétés sont plus sensibles que d’autres, notamment les Buxus sempervirens. Mieux vaut directement planter des variétés résistantes, comme la Buxus microphylla. Ces dernières poussent cependant plus lentement.

Les champignons qui se développent sur les feuilles du buis peuvent les faire dépérir. Afin d’éviter leur prolifération, qui est favorisée par l’humidité et les températures élevées, évitez d’asperger les plantes durant l’arrosage. On recommande d’utiliser un tuyau microporeux au pied des plantes.

Le recours à un produit antifongique est indispensable dès l’apparition des premiers symptômes. Le traitement doit être renouvelé à plusieurs reprises après de fortes pluies.

Comment préserver le buis de la pyrale ?

La pyrale est l’un des principaux parasites qui s’attaquent au buis. Les chenilles de ce papillon peuvent entraîner des défoliations importantes. L’installation de pièges à phéromones permettra de capturer les papillons mâles et de fait, de stopper la reproduction. Il vous faut également repérer rapidement les jeunes chenilles et les pulvériser avec une solution à base de Bacillus thuringiensis. Le traitement doit être réitéré chaque fois que nécessaire.

Il arrive que le buis perde toutes ses feuilles suite à une attaque de la pyrale. Cela ne signifie cependant pas que la plante est morte. Taillez-la légèrement et réalisez un apport d’engrais spécial buis.

Comment soigner les buis malades ?

Le buis peut aussi être atteint de certaines maladies cryptogamiques, comme la rouille. Cette dernière se manifeste par l’apparition de tâches huileuses ou jaunâtres sur la face inférieure des feuilles. Pour soigner vos plantes, vous pouvez les pulvériser avec une décoction de prêle.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (305 notes, une moyenne de : 4,04 sur 5)