Préparer un purin d’ortie : comment procéder ?

Par Falimalala,  publié le 5 décembre 2018 à 15h38.
 3 minutes

Jardinage

L’ortie envahit votre jardin ? Sachez que vous n’êtes pas toujours obligé de vous en débarrasser. Cette plante envahissante pourra être utilisée pour faire un engrais naturel.

Le produit qui vous sauve tout de suite

Comment préparer un purin d’ortie ?

Cet engrais, qui fait aussi office d’insecticide naturel, est très simple à préparer. Si vous êtes en quête d’une alternative bio et économique aux engrais et pesticides chimiques, on vous recommande le purin d’ortie. Le seul inconvénient de ce produit naturel est son odeur assez repoussante.

Vous aurez d’ailleurs tout intérêt à préparer votre purin d’ortie le plus loin possible de votre maison.

Quels sont les avantages du purin d’orties ?

Le purin d’orties peut être utilisé en tant qu’engrais ou insecticide. La façon de le préparer variera légèrement en fonction de son utilisation.

  • Très riche en azote, le purin d’ortie sera le meilleur allié des végétaux dans leur développement. Cet engrais naturel, riche en éléments nutritifs, contribuera à la bonne santé de vos plantes. Le purin d’ortie peut être utilisé en guise de traitement préventif et curatif.
  • Le purin d’ortie vous aidera également à lutter contre les parasites qui affectent vos plantes. Il sera efficace contre les acariens, les pucerons et la plupart des insectes.
  • Le purin d’ortie dilué peut aussi être utilisé en guise de désherbant naturel. Il vous sera donc tout aussi utile pour entretenir votre jardin et éradiquer les mauvaises herbes qui affluent quand vient l’été. Il ne doit cependant pas être employé en trop grandes quantités au risque d’intoxiquer les plantes, à cause de sa forte teneur en azote.

La recette du purin d’ortie

Pour la préparation du purin d’ortie, évitez d’utiliser des ustensiles en métal. Préférez plutôt le plastique. Enfilez des gants et commencez par arracher les orties. Coupez ensuite des morceaux de 20 cm de longueur environ à l’aide d’un ciseau. Vous pouvez aussi les hacher grossièrement. Placez-les ensuite dans un seau ou un grand bac pour les faire macérer dans de l’eau. Comptez 10 l d’eau pour 1 kg d’orties.

Si vous prévoyez de l’utiliser en tant que fongicide ou insecticide, utilisez 20 l d’eau pour 1 kg d’orties. Dans ce cas, vous devez laisser macérer entre 24 à 48 heures seulement.

Deux à quatre semaines de macération seront nécessaires pour obtenir un engrais naturel et efficace. Vous devez remuer la préparation tous les deux jours. La fermentation sera terminée lorsque le purin n’émet plus de bulles quand vous le remuez.

Comment utiliser le purin d’orties ?

Filtrez la préparation, et versez-la ensuite dans des bouteilles hermétiques pour mieux la conserver. Placez au frais. Vous pouvez en transvaser dans un pulvérisateur ou un arrosoir avant chaque utilisation. Vous pouvez utiliser les résidus d’orties sur le terreau. Ces derniers représentent en effet d’excellents activateurs de compost. L’épandage se fait soit au printemps soit à la fin de l’été. Pour éloigner les parasites, il vous suffit de pulvériser les plantes avec la solution. Utilisé en tant qu’engrais, le purin d’ortie doit être versé directement dans le sol.

Si vous n’avez pas le temps pour faire votre propre purin d’ortie, sachez qu’on en vend désormais dans les magasins spécialisés.

Cette astuce à obtenu 4,01/5 à partir de 73 notes. Votre note : 1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles