Des trucs et astuces pour la plantation des concombres

Par Falimalala 
 3 minutes
Jardinage
Des concombres

Des concombreskrzys16/Pixabay

Le concombre est un élgume appartenant à la famille des Cucurbitacées. En cuisine maigre, on le prépare en crudité pour sa faible teneur en calorie. Voici quelques trucs et astuces à savoir pour favoriser une belle récolte.

Le produit qui vous sauve tout de suite

À propos de la culture des concombres

Les concombres sont très faciles à jardiner, mais imposent également leurs propres conditions pour une culture plus appropriée.
Ils sont beaucoup plus sensibles au froid et requièrent un emplacement ensoleillé pour se développer.

Privilégiez dans ce cas un jardin potager en plein soleil. La période de plantation propice pour les concombres est essentiellement durant les saisons chaudes.
Il y a une grande variété de concombre, les anciennes avec une morphologie lisse, longue avec une peau plus rustique et les espèces récentes, ceux qu’on voit surtout dans les rayons alimentaires.

Quel est le principe de la culture des concombres à la verticale ?

Si on possède peu d’espace sur notre jardin potager, la culture à la verticale est une option très intéressante. Pour planter les concombres ainsi, il est indispensable de monter un tipi, une cage de fils ou un treillis, vu que le développement du concombre apparent celui des plantes grimpantes.

La plantation à la verticale avec une croissance en hauteur des concombres économise beaucoup d’espace pour un petit jardin potager. Mais pour optimiser une récolte de quantité, on peut augmenter la taille du treillis en hauteur pour que les racines des concombres puissent s’accrocher et se développer amplement.

La culture de concombre en pot

Bien que les concombres aient tendance à pousser en hauteur, la plantation en pot s’avère comme une excellente alternative pour ceux qui n’ont pas la possibilité de cultiver des concombres sur un jardin potager, mais plutôt un balcon.

Tout savoir sur la culture des concombres

Le fait de tuteurer les concombres facilite le recueil lors de la saison des récoltes. Ils sont plus faciles à cueillir lorsqu’ils s’accrochent sur le support. Il y a deux manières de tuteurer les concombres, soit par des piquets, soit avec du grillage.

Pour la première option, il faut toujours s’assurer que les mailles du grillage soient plus larges pour que les concombres puissent s’épanouir aisément. Disposer de simples piquets sur le jardin potager est la façon la plus commode et très facile à monter.

Les conseils utiles pour la plantation des concombres

Que ce soit pour une culture en pot ou une plantation jardinière, les concombres aiment les types de sols légers et drainés. Ils adorent également les sols riches en matières organiques, comme le fumier l’humus et le compost.
Ils n’apprécient pas trop un jardin gorgé d’eau, le mieux c’est de garder une humidité idéale.

Pour son entretien au quotidien, il faut éviter un arrosage avec de l’eau trop froide pour prévenir le goût amer des concombres. Il est important de ne pas mouiller les feuillages des concombres, de manière à prévenir les maladies fongiques.
Aidez les concombres à grimper et pensez à bien fixer les branches à la file de leur support, sans trop étrangler les branches.