Astuces pour bien planter les courges

Par Falimalala 
 3 minutes
Jardinage

Avoir son propre potager, c’est toujours une excellente initiative. Dans les quelques lignes suivantes, apprenons à planter et à cultiver la grande famille des courges. À noter que ce légume riche en goût et en nutrition se cuisine de mille et une différentes façons.

Quand planter les courges ?

Les courges en quelques mots

Les courges sont des plantes potagères de la famille des cucurbitacées. Elles existent sous toute une multitude de variétés : les courges, les potirons et les coloquintes. La courge est le légume par excellence de l’automne et lorsque la fin de l’été sonne.

Ce sont des légumes assez particuliers, chaque variété présente des caractéristiques différentes. Mais en termes de soins, on les cultive et les entretient toutes de la même manière. Il n’y a donc qu’une seule et même technique, un seul secret pour bien planter la courge.

La meilleure saison pour planter les courges

C’est à la mi-avril généralement que l’on peut commencer à semer les courges. Il faut commencer par une petite préparation de la semence. À une semaine ou 10 jours de la plantation, installez trois graines de courge dans un godet de tourbe, que vous aurez déjà rempli de terreau riche en compost. Il faut arroser légèrement pendant la semaine d’attente.

Ensuite, sélectionnez le plant qui aura été le plus vigoureux. Vous devez le mettre à l’abri des courants d’air, dans un endroit bien ensoleillé pour le laisser grandir davantage. Et enfin, vous pourrez la sortir lorsque la température aura assez augmenté dehors.

Comment cultiver les courges ?

La plantation

Il est important de bien aménager le terrain, car les courges ont besoin d’assez d’espace pour se développer pleinement. Un pied peut aller jusqu’à occuper 5 m².

Avant de planter vos courges, il faut penser à fertiliser généreusement le sol sur lequel elles vont être plantées. Vous pouvez tout simplement faire un mélange de compost et d’engrais ou du fumier. Vous devez faire très attention en manipulant les mottes. Leurs collets sont particulièrement fragiles.

Pour les trous de plantation, il faut un trou d’un diamètre minimum de 30 cm. C’est là que seront disposés vos plants. Il est possible de les protéger en recouvrant par exemple les plants de mottes de terre.

L’entretien

Après la plantation, il faut penser à un arrosage régulier de vos plants de courge. Un pied nécessite en moyenne dans les 5 L. À chaque fois que l’eau aura été absorbée par la plante, il faut bien vérifier que le collet est resté au-dessus du sol.

L’arrosage se fera en moyenne toutes les semaines et pas plus. Il faut savoir que grâce à son immense surface foliaire, la courge peut tout à fait absorber la quantité d’eau qu’il lui faut sans que vous n’ayez à arroser tous les jours.

Et lorsque les plantes auront pris racine, il est conseillé de pailler les plants de temps en temps pour vérifier l’état d’humidité. Il faut également vérifier que les fruits ne touchent pas la terre, car ils risquent de pourrir.