Comment faire fuir les serpents

Par Caroline 
 5 minutes
Jardinage
un serpent mamba vert

un serpent mamba vertpixabay

Certaines régions sont plus touchées par la présence des serpents que d’autres. Si vous habitez l’une d’elles, nous vous donnons quelques conseils pratiques pour éloigner les serpents du domicile.

Le serpent, un animal fascinant, effrayant et protégé

Les serpents attirent autant qu’ils effraient. En France, ils sont protégés par la loi de 1976 qui pénalise d’une forte amende toute atteinte à la vie d’un serpent. Le serpent est un animal au sang froid qui vit plutôt dans les régions chaudes et humides et qui hiberne en hiver. Les régions du Sud de la France sont donc plus propices au développement des serpents.

Étant protégé, vous n'avez pas le droit de les tuer. Cela ne veut pour autant pas dire que vous ne pouvez pas les éloigner de chez vous. Sachez qu’il existe des remèdes naturels qui peuvent vous aider à éloigner les serpents. Nous vous expliquons les bons gestes à retenir.

Entretenir son jardin pour éviter les serpents et limitez les risques de rencontres

Les serpents aiment circuler sous couvert de feuillages touffus où ils peuvent se camoufler et passer inaperçu, ce qui leur donne un avantage pour attaquer leur proie par surprise. Pour éviter qu’ils ne se faufilent dans votre potager, évitez les plants d’herbes hautes et des bassins d’eau à même le sol.

De plus, il est recommandé d’entretenir régulièrement le jardin contre les autres nuisibles tels que les rats ou les cafards qui représentent des mets de choix pour les reptiles.

Contre les vipères, couleuvres et autres ainsi que leurs nids, adoptez leurs prédateurs

Pour faire fuir naturellement les serpents, rien de tel que quelques poules. En effet, les gallinacés s’attaquent instinctivement aux reptiles. Le seul inconvénient c’est qu’elles attirent également les autres nuisibles tels que les mulots.

Poules et hérissons pour les éloigner

Un hérisson peut également présenter une arme naturelle contre les serpents. Ce petit animal essentiellement insectivore mange aussi les petits serpents quand l’occasion se présente.

Sachez aussi que les buses et les furets sont des prédateurs naturels des serpents. C'est toujours bon à savoir.

Les chats et les chiens font aussi de bons répulsifs de par leur présence. Leurs allées et venues génèrent des vibrations qui peuvent faire fuir les serpents et leur odorat va permettre une détection des reptiles dès leur entrée chez vous. Seulement, ils sont aussi démunis face aux morsures venimeuses. Sur de nombreux forums, des propriétaires de chiens déplorent la perte de leurs compagnons suite à des morsures de vipères après une lente agonie. Chat ou chien peuvent être un moyen de répulsion supplémentaire, mais pas le seul.

Les plantes anti serpents, de véritables pièges naturels

Certaines plantes dégagent un arôme naturellement désagréable pour le serpent qui ne s’en approchera pas. C’est le cas de la rue puante par exemple. Aussi appelée rue officinale ou ruta graveolens, cette plante peu connue en France est parfaitement efficace contre les serpents. Dans le passé, elle était utilisée pour traiter les morsures de vipères.

Cependant, cette plante à l’odeur particulièrement fétide peut également provoquer des allergies ou des troubles cardiaques, il est donc recommandé qu’elle ne soit manipulée que par des jardiniers experts à distance des enfants et des animaux domestiques.

La vipéciane ou Hellébore fétide ou encore rose de serpent, est une autre plante toxique qui éloigne les serpents. Les recommandations quant à sa manipulation sont les mêmes que pour la rue puante.

Comment éloigner et chasser naturellement les serpents avec un répulsif

Le souffre contenu dans l’ail et un répulsif naturellement efficace pour éloigner les serpents. Pour préparer le répulsif à serpents maison, préparerez une décoction en versant un kilo d’ail dans 10 litres d’eau bouillante.

Une fois refroidi, pulvérisez le liquide partout aux alentours de la maison et dans le jardin. Si vous travaillez à mains nues dans le potager, pensez à badigeonner vos mains avec la préparation, vous serez ainsi mieux protégé.

Grillage ou piège peuvent aussi aider

Il est aussi possible d'installer un grilage anti-serpent ou de poser des pièges qui ne les tueront pas. À cause de la loi de 1976, veillez par contre à vous renseigner sur la légalité de la procédure et le système à privilégier, et informez-vous pour savoir si ce n'est pas sans risque pour les autres animaux.

Un peu moins naturel, le répulsif à ultrasons

Les serpents étant myopes et sourds, ils ne se déplacent qu'avec les sons. La moindre vibration est un indice important pour l'animal. Il est donc relativement facile de les perturber, et de les faire fuir le cas échéant, en faisant du bruit.

Installer des répulsifs à ultrasons électroniques est une très bonne idée. Sachez aussi qu'il en existe des modèles solaires. Vous n'auriez même pas à vous préoccuper de remplacer les piles de temps à autre.

Les indispensables