Comment être un bon patron ?

Par Falimalala 
 3 minutes

Santé

Un homme qui ajuste sa cravate.

Un homme qui ajuste sa cravate. Free-Photos/Pixabay

On ne naît pas bon patron, mais on peut être né bon leader. En suivant les quelques conseils qui suivent, vous découvrirez nos conseils pour être un bon patron, apprécié de ses employés.

Être un bon patron

Le pire lorsqu’une personne est un mauvais patron, c’est qu’elle ne le sait probablement pas. Elle peut penser que ses employés l’apprécient et aiment travailler avec, alors pourquoi les conversations s’arrêtent dès que cette personne pénètre dans la pièce ?

La différence entre leader et patron

Selon Charles Erwin Wilson, un bon patron aide ses employés à se rendre compte qu’ils peuvent faire plus que ce qu’ils pensent, de manière à ce qu’ils travaillent mieux que ce qu’ils pensent pouvoir accomplir. Être un patron, cela veut dire être en charge d’une équipe ou d’une entreprise tout entière.

Un patron assigne les tâches, a le contrôle sur ses employés et prend les décisions importantes. Être un leader, cela signifie être capable d’influencer et d’inspirer les autres, et de les pousser à donner le meilleur d’eux-mêmes.

Cette personne brille par son exemple, a une vision et reste fixée sur ses objectifs. La bonne nouvelle c’est qu’on peut être patron et leader à la fois.

Créer une relation de confiance

C’est la confiance qui transforme un groupe de personne en une équipe, qui transmute la coopération en coordination puis en collaboration. Pour construire une relation de confiance, l’honnêteté et la transparence sont primordiales. Il est aussi nécessaire d’être juste, et de ne pas juger uniquement sur les actions, mais aussi sur ce qui y a poussé.

Évitez de partager des informations trop personnelles à votre sujet ou au sujet des autres, et ne cassez pas de sucre sur le dos des absents. Montrez que vos employés peuvent compter sur vous et ne vous déchargez pas trop sur les autres, en particulier pour les tâches qui vous déplaisent.

Appréciez vos employés

La reconnaissance sur le lieu de travail est largement sous-estimée. De nombreuses personnes ont quitté leur emploi à cause du manque de reconnaissance, et une grande partie reconnaît que leur manque de productivité y est dû.

Cette reconnaissance n’est pas de l’égocentrisme. Au contraire, elle aide l’employé à se sentir utile et valorisé au sein de la société. Cela va ensuite booster leur satisfaction et leur loyauté et surtout leur productivité.

Soyez une source d’inspiration pour vos employés

Au travail, l’inspiration est à base d’engagement et de passion. S’ils aiment ce qu’ils font, ils n’auront besoin que d’un petit coup de pouce de votre part pour développer leur potentiel.

Parlez-leur de votre vision des choses, faites-les se sentir comme partie de quelque chose d’important, écoutez leurs idées et encouragez-les à donner leur avis.

Autorisez-les à être eux-mêmes

Pour qu’ils soient à l’aise sur leur lieu de travail, laissez vos employés être eux-mêmes, faites-leur se sentir intégrés. S’il n’y a pas besoin de tenue professionnelle, n’imposez pas de code vestimentaire à vos employés, mais demandez-leur tout de même une tenue formelle.

Laissez-leur une marge de manœuvre pour atteindre leurs objectifs et encouragez-les à prendre la responsabilité de leurs réussites.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (556 notes, une moyenne de : 4,13 sur 5)