Comment reconnaître un grain de beauté suspect

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Un grain de beauté.

Un grain de beauté. Shutterstock.com

La plupart des gens aiment bien avoir un grain de beauté sur une partie de leur peau. Cependant, certaines taches peuvent être un signe de cancer de la peau. C’est pourquoi, il faut les traiter rapidement.

Comment traiter un grain de beauté suspect ?

Reconnaître un grain de beauté suspect

L’apparition d’un grain de beauté suspect est un phénomène à ne pas prendre à la légère. Il faut immédiatement remédier à cette situation afin d’éviter un cancer de la peau à l’aube de ses 40 ans. Plusieurs points de vue peuvent aider à l’identifier.

Identifier par la couleur

La plupart du temps, les grains de beauté prennent une couleur sombre, parfois, ils peuvent virer au rouge. Dans tous les cas, il est nécessaire de les examiner au plus vite.

Un aspect asymétrique

Dans le cas où nous apercevons un grain de beauté aux deux moitiés différentes, il peut certainement s’agir d’un grain de beauté suspect indiquant une éventuelle tache maligne.

Des bords anormaux

Dans la mesure où nous remarquons un grain de beauté avec les bords qui sont mal définis, c’est-à-dire qui ne sont pas circulaires, il faut absolument faire appel à un spécialiste. Ce dernier pourra déterminer le traitement utile dans ce cas-là.

Consulter un dermatologue

Avant toute chose, il faut savoir qu’un grain de beauté suspect peut avoir comme symptômes du rougissement ou de l’inflammation. Il peut aussi se manifester par des sensations de douleur ou encore par des démangeaisons. Il est aussi conseillé d’être bien attentif au saignement et à une éventuelle exsudation.

Examen de la peau

Pour mieux reconnaître les signes d’un grain de beauté suspect, il vaut mieux faire appel à un dermatologue. Ce dernier va alors examiner la peau de façon soigneuse. Il pourra ainsi déterminer s’il y a éventuellement présence d’un mélanome.

Procéder à une biopsie

Pour traiter un grain de beauté suspect, le dermatologue prescrit souvent une biopsie de la peau. Cette opération consiste en particulier à extraire le grain de beauté suspect. Par la suite, la zone extorquée sera analysée dans un laboratoire pour voir s’il y a existence de cellules cancéreuses.

Une biopsie des ganglions lymphatiques

Cet examen s’adresse particulièrement aux types de mélanome qui peuvent se propager de manière très rapide. Cela implique des examens radiologiques du thorax, du cou, du cerveau, des os et aussi du bassin.

Pour tout dire, seul l’avis d’un spécialiste est fiable lorsqu’il s’agit d’identifier un grain de beauté suspect. Ce genre de problème doit nécessairement passer par les examens mentionnés plus haut.

Toutefois, les victimes peuvent essayer d’éviter les coups de soleil ou les lampes aux rayons ultraviolets. Ils peuvent par exemple appliquer de la crème solaire ou porter un chapeau lors d’une promenade dans les endroits ensoleillés.