La nécessité d’une bonne hygiène intime pendant la grossesse

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Femme enceinte

Femme enceinteGreyerbaby/Pixabay

La grossesse est une période pendant laquelle la femme doit prendre soin minutieusement de son hygiène intime. Certes, nombreux sont les changements que le corps va subir. Les parties intimes seront les premières victimes.

Comment avoir une hygiène intime impeccable ?

Faire une toilette intime au quotidien

Être enceinte ne signifie pas mettre de côté les habitudes classiques en matière d’hygiène. On doit même les renforcer. Toutefois, il faut être prudent sur quelques points.

Lutter contre les sécheresses intimes

Un fait qui risque de se présenter fréquemment lors de la gestation est les sécheresses intimes. Heureusement qu’on peut lutter contre cela. Pour ce faire, il suffit de s’hydrater correctement. Mais, attention à ne pas utiliser des produits qui ne sont pas adaptés à notre flore vaginale.

Cette partie est assez sensible lors de cette période. En effet, le mieux sera de demander le conseil d’un médecin, d’un gynécologue ou d’un professionnel dans ce domaine.

Veiller sur ses vêtements et sous-vêtements

Même si nous voulons toujours être à la mode et porter des lingeries plutôt tendance et sexy, il faut avant tout penser à notre santé intime. L’idéal serait alors de ne mettre que des vêtements et surtout des sous-vêtements en coton ou en soie.

Ceux-là préviennent les irritations, mais encore, ils protègent notre vagin contre les éventuelles infections vulvo-vaginales.

Éviter quelques gestes pendant la grossesse

Porter un enfant dans son ventre peut changer le système de fonctionnement de notre corps. Cela a un impact important sur nos gestes et façons habituels. À savoir :

Les vêtements

Comme il a été dit plus haut, les vêtements et les sous-vêtements qui ne sont pas en coton ou en soie sont à mettre de côté. Mais encore, il vaut mieux être à l’aise dans ce que l’on porte. Ainsi, éviter tous ceux qui sont serrés.

Ces derniers pourront favoriser l’apparition et le développement des bactéries puisque l’aération arrivant jusqu’à la peau va manquer. Pire encore, ils sont les premiers facteurs entrainant des irritations, faute de frottements fréquents.

Les douches vaginales

Attention, lorsqu’on prend nos douches, il est strictement interdit de pratiquer des douches vaginales. Pour éviter le pire, il vaut mieux s’en tenir à cantonner uniquement la vulve.

Les protections intimes

Bien qu’il y ait souvent des pertes vaginales pendant toute la période de grossesse, un conseil à suivre est de ne pas porter des protections intimes pendant longtemps. Effectivement, ces dernières engendrent des mycoses du fait qu’elles conservent une humidité dans la partie intime.

Cependant, il faudra s’assurer que la protection intime dont nous userons soit de bonne qualité si l’on est vraiment obligée à en mettre.

Les produits à éviter

Si jamais il se présente des irritations ou une sécheresse vaginale, il est recommandé de consulter un médecin avant de prendre un certain remède. Autrement dit, il est strictement interdit de recourir à l’usage de produits apaisants ou des ovules.

Seul un spécialiste pourra prescrire le produit idéal et susceptible d’apaiser les démangeaisons et les brûlures causées par les irritations et autres affections atteignant les parties intimes.