Produits d’hygiène féminine : quels impacts sur l’organisme ?

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Femme, main dans les cheveux

Femme, main dans les cheveuxmelancholiaphotography/Pixabay

De nombreuses femmes font recours aux produits d’hygiène intime et aux serviettes hygiéniques dans le but de leur permettre un soin allégeant et agréable. Or, ces derniers engendrent des effets sur le corps. Découvrez comment.

Quels peuvent être les conséquences des produits hygiéniques femme ?

Les serviettes hygiéniques

Les serviettes hygiéniques sont les plus primées par les femmes durant les menstruations en raison de leur propriété confortable. Disponibles en plusieurs formes, de longueur et d’épaisseur variée, elles semblent combler les besoins des femmes. Or, savez-vous que ces supports sont néfastes pour la santé ? Eh oui, c’est vrai et également prouvé.

Même si la plupart des modèles commercialisés sont en coton, sachez que leurs composants ne sont pas assurés. La voile au-dessus est faite en plastique et le frottement accentué de celle-ci avec la zone intime engendre des irritations et des démangeaisons parfois mêmes des allergies. D’ailleurs, certains modèles parfumés ont tendance à déstabiliser la flore vaginale et la tiennent ouverte aux infections.

Les tampons

Même si les tampons apportent souvent un confort plus esthétique, sachez qu’ils sont plus nocifs que les serviettes intimes. Leurs composants en plastique et en rayonne blanchie font d’eux des accessoires destructifs chez les femmes.

Comme ils sont introduits directement à l’intérieur du vagin, ces derniers puisent les bactéries et les fluides présents étant indispensables pour l’auto-nettoyage du vagin et pour la préservation de la flore vaginale. Ainsi, les infections se feront nombreuses et les maladies cancéreuses s’accentuent.

Les protège-slips

Tout comme les pièces absorbantes, le protège-slip est défavorable pour la santé surtout si vous l’utilisez de façon excessive. Même s’il puise la transpiration et s’il est indispensable pour garder vos sous-vêtements au sec, sachez qu’il peut vous détruire en produisant des irritations et des démangeaisons au vagin.

Quand vous le gardez trop longtemps et que vous ne le changez pas, les bactéries se propagent et engendreront des infections au niveau de votre appareil génital.

Les lingettes intimes

Les lingettes intimes sont souvent utilisées après un rapport sexuel ou en guise de toilette intime quotidienne. Étant donné que les publicités affichent généralement un PH neutre à ces derniers, sachez que les apparences sont souvent trompeuses. D’ailleurs, la plupart d’entre eux sont dotés de savon, de l’alcool et de parfum qui ne sont pas recommandés dans les soins du vagin.

Certaines femmes sont même assujetties à des allergies et à des infections après un usage excessif de ces types d’accessoire d’hygiène. Soyez donc consciente des produits que vous utilisez en vue de préserver votre santé.

Les soins lavants

Bien que les soins lavants soient les meilleurs des soins intimes, ils sont toutefois la cause principale d’un déséquilibre vaginal. Dans la majorité des cas, ils sont utilisés de manière à apporter du confort et à soigner les mycoses. Pourquoi ne pas confectionner votre propre savon intime ?

Par contre, ils empêchent le développement des bonnes bactéries à lutter contre les infections et provoquent des troubles au niveau de la flore vaginale conduisant au développement du cancer de l’ovaire et à la baisse de la fécondité.