Le lumbago, c’est quoi ?

Par Falimalala 
 4 minutes
Santé
un homme souffrant d'un mal de dos

un homme souffrant d'un mal de dospixabay

Le lumbago peut devenir une gêne dans la vie personnelle comme dans les activités professionnelles. Il est le type de douleur au dos le plus fréquent chez les adultes âgés de 30 ans et plus.

Tout ce qu’il faut savoir sur le lumbago

Zoom sur le lumbago

Il se manifeste par une douleur soudaine et brutale au niveau de la partie inférieure du dos. Le lumbago, appelé aussi lombalgie est une douleur musculaire située dans le bas du dos, dans la zone lombaire. Il est généralement provoqué par un geste provoqué par une mauvaise posture au quotidien.

Classée dans la liste des maladies bénignes, la lombalgie affecte des douleurs aiguës chez les personnes touchées. Cette maladie est habituellement connue sous le nom de tour de reins bien qu’il n’ait aucun lien avec les reins. Il existe deux types de lombalgies : le lumbago passager et le lumbago chronique.

Lumbago passager ou chronique ?

La forme de lombalgie la plus fréquente est le lumbago passager ou lumbago. La douleur ne dure que quelques jours, mais peut se poursuivre jusqu’à 4 semaines selon le traitement suivi. Quant à la forme dite chronique, la douleur peut faire souffrir la personne atteinte pendant une longe durée. Il est souvent difficile à traiter.

Comment se manifeste le lumbago ?

Le lumbago provoque généralement une douleur aiguë et brutale dans la région lombaire ou la partie inférieure de la colonne vertébrale. Cette douleur se présente au départ par une sensation de craquement dans cette zone et se produit souvent après un effort. En effet, elle peut entraîner un blocage, ce qui rend une difficulté considérable aux victimes de bouger. Toutefois, il se peut que la douleur se disperse sur les parties hautes des fesses et parfois jusqu’aux cuisses. S’il n’est pas traité à temps, le genou peut devenir sa proie et à ce stade, la maladie ne s’agit plus d’une simple lombalgie, mais d’une lombosciatalgie.

Quelles sont les causes de la douleur ?

La lombalgie consiste à une entorse au niveau des disques intervertébraux de la région lombaire. Ces disques s’entassent pour comprimer ensuite un nerf. Dès lors, les muscles se contractent et provoque un blocage douloureux des lombaires.

Nombreuses sont les causes de ce phénomène, mais le plus courant est la conséquence d’une fausse position de geste pendant le travail ou lors d’un effort. La pratique de sport sans passer par une séance d’échauffement, le port d’une lourde charge, l’effort brusque, les faux mouvements peuvent aussi être l’origine de cette affection.

Enfin, les personnes sédentaires, en surpoids, stressées, âgées et les femmes enceintes sont susceptibles à la lombalgie.

Comment traiter le lumbago ?

En cas de douleur au niveau de bas du dos, le meilleur moyen c’est de consulter un médecin avant de faire quoi que ce soit. Le traitement de la lombalgie se fait souvent à l’aide d’un traitement médical à base d’antalgiques (paracétamol ou acétaminophène), d’anti-inflammatoire afin de soulager la douleur. Dans les rares cas, si la douleur est très intense, des infiltrations locales de corticoïdes peuvent être recommandées.

Le repos au lit n’est pas une bonne idée pour faire face au lumbago sauf si la douleur est trop abusive. Des exercices pour l’amélioration des mouvements sont aussi nécessaires. Pour cela la personne victime doit bouger dans la mesure du possible jusqu’à ce que la douleur disparaisse (travailler les fessiers, faire de l’automassage, etc).

Autres astuces : l’application d’une serviette chaude, réalisation des bains chauds, le port d’une ceinture lombaire, l’ostéopathie, etc. Ces derniers sont efficaces pour faire détendre les muscles contractés.