Quelques pratiques pour faire face à l’andropause

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Homme triste.

Homme triste. StockSnap/Pixabay

Si chez la femme on parle de la ménopause, les hommes connaissent à une partie de leur existence un état physique et psychologique qui est l’andropause. Le fait est que peu d’hommes s’en rendent compte.

Comment détecter l’andropause ?

L’andropause est un état résultant d’une réduction de l’hormone masculine responsable de la gravité de la voix, de la barbe, de la masse musculaire et du système pileux propre à l’homme. L’andropause apparait après que l’homme ait atteint ses trente ans et lors de la vieillesse.

Pourtant la gravité de l’andropause diffère chez chaque individu. Il est parfois difficile de reconnaitre les symptômes. Une certaine attention est donc nécessaire pour reconnaitre le début de l’andropause et un avis médical est utile pour qu’une confusion avec d’autres maladies ne soit pas faite.

Les symptômes psychologiques

Si un de vos proches entrants dans la quarantaine a soudainement changé d’humeur, s’il devient verbalement agressif et adopte ce que nous oserons appeler « un caractère de cochon », vous pouvez soupçonner une crise d’andropause. Des sautes d’humeur surviennent et un état d’esprit très négatif gagne du terrain. Le sujet va commencer à mal dormir et ce manque de sommeil va peser tout au long de la journée et va beaucoup gêner.

Les symptômes physiologiques

À son arrivée vous pouvez noter une baisse considérable de l’énergie physique entrainant une grande fatigue. Cette dernière engendre une diminution de l’appétit sexuel connu sous le nom de libido. Un affaiblissement de la force de l’érection surviendrait.

Des sueurs seront tout le temps au rendez-vous, car sachez que les hommes expérimentent aussi un moment de bouffées de chaleur. À part, cela l’abdomen s’engraisse. L’andropause causerait plus loin des troubles cardio-vasculaires et l’ostéoporose ou la fragilité des os si un traitement adapté n’est pas adopté.

Comment faire face à l’andropause ?

Revoir le mode de vie

Il est bien possible de ralentir les destructions causées par l’andropause chez l’homme en évitant le surpoids. Mais si les crises commencent à se faire ressentir, il est impératif de revoir le mode de vie.

Si vous êtes une personne souffrant de l’andropause, vous devez vivre loin du stress et faire plus d’exercice physique pour éviter l’engraissement abdominal donc un régime alimentaire doit être suivi. Il faut aussi diminuer la consommation d’aliments sucrés. Le sommeil est très réparateur et il est de mise d’essayer malgré tout de bien dormir.

Se faire diagnostiquer si besoin

Et une fois un diagnostic médical fait, c’est à votre médecin de décider si vous aurez besoin d’une administration de testostérone, car c’est la baisse graduelle de ce dernier qui est la première responsable de ce trouble. Ces soins ne vont nullement faire disparaître l’andropause vu que ce n’est pas une maladie.

Toutefois, les symptômes vont s’adoucir et l’individu aurait une meilleure qualité de vie et pourrait faire preuve de virilité.
Soyez donc bien prévenu que l’andropause atteint progressivement tous les hommes et que c’est un processus naturel et normal de la vieillesse. Son évolution peut prendre des années et c’est la raison pour laquelle la plupart des vieillards arrivent quand même à avoir des enfants.