Comment vivre avec une personne dépressive

Par Falimalala 
 3 minutes
Famille
Femme sur un banc.

Femme sur un banc. RyanMcGuire/Pixabay

Une fièvre se soigne avec un antipyrétique et tout se calme après quelques minutes. Par contre, l’état d’un dépressif demande une grande et longue observation et vivre avec lui nécessite une attention particulière.

Le produit qui vous sauve tout de suite

Quels sont les changements notables chez un dépressif ?

L’altération de l’appétit

Vous savez bien qu’il faut manger pour vivre. Pourtant vous noterez chez le dépressif un dégout pour la nourriture même si vous lui servez son plat préféré.

Changement du comportement

Dans la vie que vous partagez avec le dépressif, vous pouvez constater une addiction à la drogue ou le fait que le sujet s’adonne à l’alcool.

Il peut parfois devenir violent et peut aborder la question de suicide. Prenez garde, car il en est vraiment capable de s’ôter de sa propre vie.

Comment vivre avec un proche dépressif ?

Laisser le malade à l’abandon est une très mauvaise idée. Votre présence lui est très importante même si des fois il vous montre des signes de rejet.

Restez en bon terme avec lui

Puisqu’un dépressif devient pessimiste, colérique et plein d’amertume, il faut dédramatiser la situation. Rassurez-le que l’avenir est toujours prometteur et que tout ira pour le mieux.

Tâchez de ne pas rajouter de ses colères une agressivité venant de votre part, car cela ferait empirer les choses. Donnez-lui beaucoup d’affection et montrez-lui à quel point vous tenez à lui.

Gagnez sa confiance pour qu’il vous considère comme un fidèle compagnon. Soyez sur vos gardes, car cet effort ne serait pas réciproque. Un dépressif vous considèrerait parfois comme un des responsables de ses malheurs.

Lui réserver une bonne thérapie

Faites le suivre par un médecin spécialiste afin de recevoir un traitement approprié à sa maladie. Se dire que le dépressif guérira par lui-même ne le conduirait qu’à lui tirer vers le plus bas.

Son cas nécessite une cure sinon cela se dégraderait. Un dépressif c’est un malade et les malades ont besoin d’un médecin et d’une bonne médication. Un appui venant d’un psychothérapeute serait aussi de mise.

Vous devez même suivre une thérapie de couple ou de famille si le psychologue juge cela nécessaire.

Demandez l’aide de votre entourage

N’isolez pas la victime. Il est impératif qu’il soit toujours accompagné de la peur qu’il ne se suicide. Informez les autres membres de la famille ou amis de l’état de la personne pour qu’eux aussi ils participent pour qu’elle retrouve sa vie d’avant d’être malade.

Laissez les bienveillants vous conseiller, car votre situation de vivre avec un dépressif n’est pas un cas isolé. Créez avec toute l’assemblée une ambiance festive à la maison et vous verrez que cela ne peut être que d’une grande aide à celui qui est déprimé.