Remèdes naturels contre l’aphonie et la dysphonie

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Un chanteur mexicain.

Un chanteur mexicain.JuergenPM/Pixabay

À force de trop utiliser la voix, il arrive que cette dernière perde de sa force et de son volume ou qu’elle disparaisse complètement. Dans ces cas-là, on parle d’aphonie ou de dysphonie. Pour récupérer votre voix, il faut traiter ces affections.

Le produit qui vous sauve tout de suite

Aphonie et dysphonie, c’est quoi ?

Souvent, quand une personne a des problèmes avec sa voix, on parle d’aphonie ou de dysphonie. Cependant, quelle est la différence entre ces deux affections ? L’aphonie définit une perte de voix tandis que la dysphonie est un terme qualifiant des pertes partielles ou des changements dans le volume et le ton de la voix.

Ces affections surviennent quand le larynx ou le pharynx sont très irrités. On les retrouve surtout chez les personnes qui utilisent souvent leur voix (chanteurs, enseignants, animateurs…), mais aussi chez les fumeurs ou les chez ceux qui consomment de l’alcool.

Si l’aphonie et la dysphonie sont passagères et disparaissent au bout de quelques jours, il est tout de même conseillé de prendre des remèdes. Et pour bien entretenir sa voix, pourquoi ne pas recourir à des recettes naturelles ?

Quels sont les remèdes naturels contre l’aphonie et la dysphonie ?

Il existe de nombreuses recettes naturelles pour soigner l’aphonie ou la dysphonie. Voici une petite liste de celles que vous pouvez utiliser.

Le mélange oignon-miel

Prenez la moitié d’un oignon que vous hacherez et mixerez. Dès l’obtention d’une pâte, mélangez-la avec trois cuillerées à soupe de miel. Pour que ce traitement soit efficace, pensez à en prendre trois ou quatre fois par jour jusqu’à ce que votre voix revienne.

Un gargarisme avec des fleurs de mauve

Versez une poignée de feuilles et de fleurs de mauve dans un litre d’eau que vous ferez infuser pendant dix minutes.

Laissez les végétaux macérer à froid toute la nuit puis réchauffez légèrement l’infusion avant de la boire. Cette boisson est à prendre plusieurs fois par jour jusqu’à la guérison.

Le sirop oignon-sucre roux

Dans un demi litre d’eau, faites bouillir deux oignons pendant vingt minutes. Une fois le liquide réduit, incorporez-y deux ou trois cuillerées de sucre roux. La préparation est à boire tout au long de la journée.

Le mélange ananas-miel

Mixez deux rondelles d’ananas avec deux cuillères à soupe de miel, puis recueillez le jus. Ce dernier est à boire deux à trois fois par jour jusqu’à votre rétablissement.

Un cataplasme aux fleurs de mauve

Après avoir réalisé l’infusion aux feuilles et aux fleurs de mauve, vous pouvez conserver les végétaux pour faire un cataplasme. Pour cela, vous devez les réchauffer légèrement puis les mélanger avec de la farine d’orge avant d’appliquer le tout sur votre gorge.

L’infusion de thym

Dans un peu d’eau, versez du thym, le jus d’un demi-citron et un peu de miel pour faire une infusion. Vous la boirez tout au long de la journée. Vous pouvez aussi utiliser les mêmes ingrédients pour faire un gargarisme.

L’infusion de droséra

Versez quinze grammes de droséra dans un litre d’eau afin d’obtenir une infusion. Pour soulager votre gorge, buvez-en trois ou quatre tasses par jour.