Comment installer et bien utiliser Kodi sur Windows et macOS

Par Morin 
 3 minutes
Tech

Kodi

C’est très certainement le lecteur multimédia open-source le plus en vogue. Kodi mérite plus que jamais votre attention.

Anciennement connu sous l’appellation XBMC Media Center, désormais décliné sur la plupart des plates-formes du marché, de Linux à Android en passant par iOS (en marge de Windows et OS X, évidemment), Kodi demeure à l’heure actuelle la solution à privilégier pour gérer sa bibliothèque multimédia. On vous explique comment en tirer le meilleur sur Windows et macOS.

Kodi : généralités

En effet, le principal avantage de Kodi, en plus de sa capacité à décoder la plupart des formats audio et vidéo du marché, est d’être compatible avec une large batterie d’extensions, décuplant ses fonctionnalités à la volée. Dont au moins une permettant de regarder des films en streaming, le plus simplement du monde (quand bien même l’offre filtre avec l’illégalité).

A partir de là, vous comprendrez un peu plus facilement l’engouement dont le programme fait l’objet. Néanmoins, nous allons ici nous limiter à vous accompagner dans vos premiers pas.

Ainsi, si vous souhaitez vous aussi vous familiariser avec Kodi, commencez par vous rendre sur le site de son éditeur, kodi.tv, pour télécharger la version adaptée à votre système d’exploitation, Windows ou macOS dans le cas présent. Pensez par contre à télécharger la mouture listée dans la section “Current release”, bien plus stable et indiquée que les versions proposées dans la section “Development builds”. Une fois récupéré le fichier .exe sur l’OS de Microsoft et le fichier .dmg sur l’OS d’Apple, effectuez l’installation, et lancez le logiciel.

Première surprise : l’interface de Kodi est relativement austère, et ce n’est vraiment rien de le dire. Rassurez-vous, vous allez pouvoir appliquer l’un des nombreux thèmes disponibles. Mais avant cela, commençons par configurer l’interface en français. Pour se faire, rendez-vous dans System > Settings > Appearance, puis sélectionnez l’option “International” dans la colonne située à gauche.

Dans Language, sélectionnez “français”. Voilà, Kodi va désormais télécharger les fichiers adéquats, et faire passer l’interface dans la langue de Molière en moins de deux. Ceci étant désormais réglé, modifions le thème. Filez dans Système > Apparence > Habillage, puis cliquez sur “En obtenir plus…”. Sinon, vous pouvez vous limiter à changer l’arrière plan de l’écran, en vous rendant dans Paramètres > Arrière-Plan > Activer l’arrière-plan personnalisé.

L’utilisation

Maintenant, vous allez désormais pouvoir rapatrier tous vos contenus, qu’il s’agisse de vidéos, de fichiers musicaux ou de photos. Rendez-vous dans la section de votre choix (Images, Videos ou Musique), puis allez chercher vos fichiers correspondant pour les voir apparaître dans les sections. A noter également que Kodi va vous autoriser à consulter vos fichiers stockés sur votre NAS.

Ceci étant, le ou les dossier(s) stockant vos fichiers vont apparaître dans Kodi, pour plus de transparence. Néanmoins, ils vont être automatiquement filtrés, et plus encore si vous appliquez un thème reprenant une interface inspirée d’un Netflix, par exemple (on vous conseille de porter votre dévolu sur le thème Titan, s’inspirant grandement du service de vidéo à la demande).

A partir de là, vous allez pouvoir consulter tous vos fichiers sur votre réseau. Quand bien même on vous conseiller d’aller faire un tour du côté des extensions, en mesure de libérer l’énorme potentiel de Kodi !