Hackintosh : comment installer OS X ou macOS sur son PC ?

Par Benjamin 
 4 minutes

Tech

OS X El Capitan

OS X El CapitanApple

Malgré sa large démocratisation et son succès qui ne s’est jamais démenti auprès d’une communauté alternative, Apple n’a jamais autorisé le format Hackintosh.

Se résumant à injecter OS X ou macOS à un PC Windows, et profiter dans la foulée le système d’exploitation phare d’Apple sur une machine bien moins onéreuse qu’un Mac, la méthode a évidemment ses aficionados. Et si vous vous laissiez tenter ?

Comment transformer son PC en Mac, une opération rentable

Transformer un PC en un Mac tout ce qu’il y a de plus fonctionnel, en réalisant dans la foulée des économies substantielles sans pour autant rogner sur les performances, tel est le pari du Hackintosh. Et puisque la dernière version en date de macOS, le successeur d’OS X, profite d’un design particulièrement réussi et témoigne de performances bluffantes, après tout, pourquoi se priver ?

C’est également sans parler du fait que toutes les mises à jour de macOS, et même les mises à jour majeures, sont totalement gratuites, à la différence de Windows, ce qui vous assurera une certaine pérennité de ce côté-ci également.

A partir de là, vous comprenez sans doute déjà mieux pourquoi la firme de Cupertino a systématiquement mis son veto sur ce format. Ceci étant, OS X étant particulièrement capricieux dès lors qu’il sort de son pré carré, il vous faudra choisir les composants de votre Hackintosh avec soin. Mais si vous suivez nos recommandations à la lettre, vous devriez pouvoir être en mesure de vous fabriquer une machine fonctionnelle à moindre coût.

Comment installer le système macOS (Sierra, Mojave ou autre) sur un PC Windows ?

Premier impératif : vous devrez porter votre dévolu sur une carte mère (relativement) récente, dotée d’une architecture Intel 64-bit, et rien d’autre. AMD est à bannir, c’est dit. Pour vous donner une petite idée, voici la configuration type d’un Hackintosh à 1 000 euros : carte-mère Gigabyte Gaming-5, processeur Intel i7–6700K, Nvidia GeForce GTX 950, 64 Go de mémoire vive DDR4 Ballistix Sport, SSD Samsung 850 500 Go, solution de watercooling tout-en-un Corsair Hydro Series H60 Edition, alimentation Corsair CS650, carte Wi-Fi TP-Link PCI-E, boîtier BitFenix Phenom, clavier Apple et moniteur 34 pouces Dell 3415W.

Monter un Hackintosh

Votre configuration décidée, c’est là que les choses vont (légèrement) se compliquer. Il vous faudra dans un premier temps télécharger la version d’OS X ou de macOS de votre choix, puis copier l’image sur une clé USB. En parallèle, téléchargez l’application Unibeast sur votre PC, et lancez-là.

A partir de là, il va vous falloir accepter les conditions d’utilisation, puis aller chercher l’emplacement de la clé USB sur laquelle vous souhaitez installer OS X/macOS. Validez, sans oublier de cocher l’option “Laptop Support” dans le cas où votre Hackintosh est un PC portable. Une opération va débuter. Attendez qu’elle se termine, votre OS est prêt à être installé sur votre Hackintosh !

Des réglages à ne pas snober

Téléchargez ensuite l’utilitaire l’utilitaire MultiBeast sur cette même clé USB. Une fois cette dernière opération bouclée, vous allez devoir paramétrer votre PC. Allumez-le, rendez-vous dans les paramètres du BIOS (en appuyant sur la touche SUPPR au démarrage, dans la plupart des cas. Si cela ne fonctionne pas, renseignez-vous sur le web selon la marque de la machine, ce peut être une autre touche).

Une fois rendu dans les paramètres, désactivez les modules VT-d, CFG-Lock et de démarrage sécurisé, sélectionnez l’option “Autre” dans Système d’exploitation et choisissez l’option AHCI pour le SATA. Enfin, pour installer OS X/mac OS, appuyez sur F8 ou F12 au boot de votre machine, puis sélectionnez votre clé USB bootable. Attention cependant à bien formater votre disque dur au format Mac OS Extended avant de lancer l’installation de OS X/macOS !

Une fois l’installation arrivée à son terme, lancez l’application MultiBeast nichée sur votre clé USB, qui va se charger d’activer votre disque de démarrage mais aussi d’installer la plupart des pilotes nécessaires. Indispensable, vous l’aurez compris !

Après avoir suivi toutes les étapes, une demi-heure environ suffisent pour finaliser l’installation. Lorsque celle-ci est terminée, vous pourrez profiter de votre Hackintosh comme de n’importe quel autre Mac. Attention cela dit, certaines configurations peuvent être plus capricieuses que d’autres. Il peut arriver que certains composants soient peu ou mal pris en charge. Ce sera malheureusement à gérer au cas par cas mais la communauté d'amateurs de Hackintosh est assez développée aujourd'hui, on trouve de nombreuses ressources sur le web.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (374 notes, une moyenne de : 4,12 sur 5)