Yin & Yang : quelle signification ?

Par Falimalala,  publié le 17 avril 2018 à 11h30, modifié le 19 octobre 2018 à 10h35.
 3 minutes

Tech

Symbole Yin et yangOpenClipart-Vectors/Pixabay

Il nous vient d’une religion et philosophie asiatique, et représente la dualité et la complémentarité tout à la fois. C’est un symbole commun, mais qui revêt plus de signification que ce qui est généralement connu.

Quelle est la signification du symbole yin-yang ?

Dans sa compréhension populaire, le yin peut représente ce qui est bon, ou encore le ciel, et le yang ce qui est mauvais, et l’énergie de la terre. De nombreuses interprétations du symbole existent, et toutes sont valables. Il représente tout ce qui existe et son équilibre.

Il est aussi appelé Taijitu, ce qui signifie « le diagramme ultime ». D’une simplicité extrême, il représente pourtant de nombreuses et profondes vérités.

Une signification profonde et complexe

Si ce message avait un symbole, il serait le suivant. Trouvez le noir dans chaque blanc, et le blanc dans chaque noir. La dualité est soulignée.

A l’origine, le Yin correspond à la face d’une montagne se trouvant dans l’ombre, et il est représenté en noir. Yang fait référence à la partie ensoleillée, en blanc. La dualité de l’ensoleillement et de l’ombrage ne divise pas la montagne en deux, elle reste entière.

La dualité entre lumière et obscurité est une illusion, une apparence. Elles ne sont ni réelles ni essentielles.

La dualité et au-delà

Cela donne lieu à de nombreuses dualités. Le positif et le négatif, la lumière et l’obscurité, l’objectif et le subjectif, homme et femme, la mort et la vie, etc.

La première leçon est la suivante : il n’y aurait pas de positif sans négatif, pas de lumière sans obscurité, pas d’homme sans femme, pas de mort sans vie et ainsi de suite. Beaucoup de temps et d’énergie sont dépensés à lutter contre la nature des choses, à se battre pour créer l’impossible. La clé est d’accepter la mort, le négatif et le froid comme faisant partie intégrante de la nature des choses, et d’arrêter de lutter.

L’unité en ligne de mire

Mais ce symbole instille une vérité encore plus profonde. Malgré les dualités apparentes, toutes les choses ne font qu’un. Cela se ressent en pleine nature, si vous vous mettez à l’écoute du chant de la vie. C’est à que vous sentirez votre connexion à tout ce qui existe.

Cet état se retrouve également pendant les méditations profondes. C’est cette union avec la nature que les religions attribuent aux divinités.

L’harmonie dans la dualité

En examinant le symbole, vous remarquerez que les deux dualités ont besoin l’une de l’autre pour exister, mais qu’elles contiennent également chacune une petite part de l’autre. Il n’existe pas de polarité pure sans un peu de son opposé, et dans chaque polarité se retrouve une graine de son opposé.

Ainsi, rien n’est ni complètement bon, ni complètement mauvais. Ensuite, il faut accepter les choses comme elles sont, un mélange de chaque polarité, avec des hauts et des bas. Accepter que vous n’y changerez rien est un pas vers la paix intérieure. Enfin, ce symbole enseigne l’importance de l’équilibre.

Toute la réalité est un équilibre de dualités. L’obscurité vient après la lumière du jour, la mort vient après la vie. C’est le cycle de la Nature. Enfin, la dernière leçon du Taijitu est le flux et la circulation constante. La réalité est en perpétuel mouvement, elle a son propre rythme et sa propre cadence.

Cette astuce à obtenu 3,62/5 à partir de 440 notes. Votre note : 1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles