Trucs et astuces pour nettoyer le cuir

Par Falimalala 
 3 minutes
Entretien
Des gants en cuir.

Des gants en cuir. Domas/Pixabay

Le cuir est une matière très noble si bien qu'il faut en prendre soin, pour qu'il reste beau et durable. Pour lui offrir une nouvelle jeunesse, quelques astuces sont de rigueur.

Frotter le cuir avec du savon de Marseille

Afin de redonner tout son éclat à du cuir, il n’y a pas besoin de vous ruiner en baume et autres produits détachants. Vous commencez par dépoussiérer le cuir avec un chiffon. Ensuite, vous mouillez un gant de toilette que vous enduirez de savon de Marseille.

Vous frottez le cuir sur toute sa surface et vous renouvelez le procédé avec de l’eau claire, pour rincer le savon. Terminez le nettoyage en séchant avec un linge propre en coton.

Faire un mélange de lait démaquillant et du vinaigre blanc

Le lait démaquillant est un autre produit miracle pour nettoyer le cuir. Pour ce faire, vous imbibez une boule de coton ou du linge doux de lait démaquillant, en y ajoutant quelques gouttes de vinaigre blanc. Frottez doucement et achevez le nettoyage du cuir en passant un coton imprégné d’une crème hydratante dessus.

Utiliser de la pierre d’argile blanche

Pour faire partir les taches incrustées dans le cuir, vous imbibez une éponge d’eau avec un peu de pierre d’argile blanche. Par la suite, vous nettoyez doucement le cuir. Attention, vous ne devez pas frotter. Vous rincez doucement, puis laissez sécher. Ce procédé n’est pas recommandé pour les cuirs fragiles, car il peut les abîmer.

Nettoyer avec une peau de chamois

Toujours pour nettoyer et entretenir le cuir, vous pouvez le dépoussiérer en douceur avec une peau de chamois un brin humidifiée. Cette méthode est idéale pour conserver la beauté du cuir.

Du blanc d’œuf pour nettoyer le cuir

Vous prenez un chiffon de laine et vous le trempez dans du blanc d’œuf . Celui-ci devra être préalablement battu en neige. Le cuir en ressortira lustré, brillant et propre.

Du talc pour du cuir de couleur

Pour du cuir de couleur, vous prenez un morceau de flanelle et vous le trempez dans du talc. Ensuite, vous frottez le cuir délicatement. Vous pouvez aussi réaliser une pâte avec 2/3 d’essence de térébenthine et 1/3 de cire d’abeille molle. Cette pâte est à appliquer sur le cuir et à faire sécher pour une brillance absolue.

Ou pourquoi pas de l’eau ?

Pour les cuirs lisses, qui n’arborent pas l’aspect de velours, vous n’avez qu’à prendre des chiffons humidifiés à l’eau, pour nettoyer le cuir.

De la glycérine

Si le cuir est déjà fragile et très usé, vous pouvez le tamponner tout doucement avec un chiffon imbibé de glycérine. Il ne faut pas du tout le frotter, seulement tamponner.

De l’huile de lin pour le cuir

Dans le cas d’un cuir qui craque, à l’exemple des semelles de chaussures, vous le trempez toute une nuit dans un peu d’huile de lin.

De l’alcool à brûler

Si le cuir déteint, essayez de mettre un peu d’alcool à brûler dessus. Ensuite, vous cirez votre cuir comme à l’accoutumée.