Les astuces pour bien démêler les poils du chien

Par Caroline 
 4 minutes
Famille
un chien de race shelty

un chien de race sheltypixabay

Vous avez un chien poils longs ou mi-longs et vous ne savez pas comment venir à bout des nœuds de son pelage? Voici quelques astuces qui vous aideront à démêler les poils du chien facilement.

Certaines races de chiens à poils mi-longs ou longs nécessitent un soin tout particulier à l’heure du brossage. C’est le cas des bearded collies, de la plupart des chiens de berger ou encore des bichons par exemple.

Indicateur de santé et gage de sa beauté, les poils d'un chien doivent être préservés sains et luisants. Un chien tel qu’un bearded collie ou un yorkshire terrier a naturellement une touffe magnifique, mais sans un entretien adapté, les saletés, la sueur et la poussière vont abimer son beau pelage. Les poils s’emmêlent, les nœuds s’enchevêtrent et les puces, notamment, y trouveront un abri parfait pour se reproduire.

Dans un tel pelage, les nœuds sont inévitables et un brossage quotidien est la base d’un bon entretien et d'une bonne santé. C'est long et putôt fastidieux mais il faut le faire régulièrement, au moins une fois par semaine, dans l'idéal. Vous allez apprendre ci-dessous comment démêler correctement les poils de votre chien.

Comment enlever les noeuds dans les poils d'un chien ?

Dans un premier temps, il va être question de débroussailler le pelage du chien. Pour ce faire, brossez-le vigoureusement avec une brosse à poils durs ou à picots. Il est important de conserver une rapidité de brossage sans trop appuyer, ceci afin que la brosse démêle couche par couche sans se coincer dans un nœud plus profond. C'est du démêlage de surface qui, petit à petit, pénêtre dans l'épaisse couche de poils.

Procédez à ce brossage intensif dans le sens du poil puis à rebrousse-poil pour éliminer la plus grosse partie des nœuds en superficie. Vous verrez déjà la différence, c'est impressionnant.

Comment démêler facilement les poils du chien

Une fois que vous avez débroussaillé le pelage du chien, procédez à un brossage plus spécifique à l’aide d’un peigne. Passez le peigne méticuleusement mèche par mèche en tenant la base des poils avec l’autre main pour éviter de tirer ou pincer la peau du chien.

Cette phase peut être assez longue mais elle est nécessaire pour démêler complètement votre toutou en douceur. Une fois que vous avez peigné toute la surface mèche par mèche, redonnez un dernier coup de brosse à poils durs avec la technique vue dans le premier chapitre. Vous constaterez rapidement que plus rien n’accroche lors du second passage de la brosse.

Fabriquer son démêlant pour poils de chien

Pour aider au démêlage des poils du chien et leur apporter de la brillance, rien de tel que l’usage d’un produit démêlant maison. Pour cela, remplissez un vaporisateur d’une cuillère à café de lécithine de soja additionnée de trois quarts d’eau et mélangez jusqu’à ce que la poudre se dissolve totalement dans l’eau. Vous obtiendrez un mélange de couleur marron clair.

Ensuite, ajoutez un petit quart d’huile de massage pour bébé et agitez vigoureusement avant d’asperger le pelage du chien. N’hésitez pas à mettre très peu d’huile pour bébé et à réajuster si besoin par la suite. Le tout étant de ne pas obtenir un mélange trop gras qui saturerait le poil de l’animal et lui donnerait un aspect terne.

En utilisant ce démêlant maison avant le brossage, vous gagnerez un temps précieux et votre chien sentira agréablement bon même entre deux bains.

Une autre recette de démêlant

Si vous n'avez pas de lécithine de soja, ou que vous ne pouvez en obtenir, peut-être pourrez-vous réaliser cette seconde recette, plus simple. Pour la préparer, il vous faudra seulement 3 citrons, 1/4 de litre d'huile d'olive et 3/4 de litre d'eau. Mélangez les trois éléments, lavez votre chien avec, laissez prendre une demi-heure, frottez, rincez… et démêlez.

Si vous avez de l'après-shampoing, vous pouvez aussi mélanger 1/4 d'après-shampoing avec 3/4 d'eau. Il suffit d'appliquer et de brosser activement.

Quelle que soit la solution que vous choisissez, vous ne couperez de toute façon pas à la longue et fastidieuse étape du brossage, une étape qui risque d'être d'autant plus casse-pieds que votre chien ne coopèrera pas nécessairement. Ou sinon, il vous reste la solution de la séance chez le toiletteur professionnel. Certains établissements n'utilisent que des solutions naturelles.