Bon à savoir sur l’Akita Inu

Par Falimalala 
 3 minutes

Famille

Dans le monde, il existe un grand nombre de races de chiens à découvrir. Parmi celles qui intéressent le plus de gens, nous retrouvons l’Akita Inu. Plusieurs personnes sont séduites par l’allure adorable de l’animal.

Comment prendre soin de son Akita ?

Quelques précisions sur le caractère de l’animal

D’un premier coup d’oeil, nous pouvons voir que l’Akita est un chien très calme et noble. Mais il faut savoir qu’il s’agit ici d’un animal aux instincts de chasse. Cet animal peut devenir un excellent compagnon s’il est traité avec respect.

Un chien du Japon

Nous savons que les chiens originaires du Japon ont des races de petite taille dans l’ensemble. Par ailleurs, il est possible de trouver une race de chiens avec une taille moyenne dans la région connue sous le nom d’Akita. Ce type de chien sert généralement à chasser des ours et est parfois utilisé pour faire des combats de chiens. Cette race fut alors, à partir de 1868, croisée avec des Pastiffs, des Tosa qui sont de plus grandes tailles. En réalité, l’Akita se présente sous 3 catégories dont l’Akita de combat, Matagis et celui croisé avec des Bergers Allemands.

Un chien indépendant, mais fidèle

L’Akita Inu est souvent calme, mais il peut également être instable, surtout lorsqu’il est en face d’un autre chien de même sexe. Il n’est pas vraiment fan de la solitude. La bête est généralement très proche de son maître.

Description de l’Akita

Les Akitas mâles peuvent faire une taille de 64 à 70 cm et les femelles de 59 à 64 cm avec un poids jusqu’à 35 kg. Du côté de la couleur, ils peuvent être roux, blanc ou bringé gris. Ils possèdent également du poil bien fourni, notamment au niveau de la queue.

Comment bien élever son Akita ?

Un chien intelligent

Malgré ses grands instincts de chasse, l’Akita peut quand même adopter des exercices éducatifs. Toutefois, il faudra privilégier la cohérence et le respect. Son éducation doit également comprendre des rencontres positives avec ses congénères de façon régulière.

Prendre en compte son état de santé

Les problèmes de santé chez un Akita inu sont souvent minimes. Néanmoins, certains peuvent avoir des maladies héréditaires. La plus fréquente est l’adénite sébacée, un trouble qui provoque une perte de poil. C’est une situation qui nécessite une visite chez le vétérinaire. En outre, le chien doit suivre des exercices quotidiens, 10 minutes à une heure d’exercice minimum. Il est aussi pratique de soigner ses dents, ses oreilles, ses ongles ainsi que ses yeux. Sans oublier de primer une alimentation bien équilibrée. Il faut aussi tenir compte de ses besoins de chasser et de manger.

Bref, l’Akita est un chien classé comme chasseur, mais offre une possibilité de vie en appartement. Il convient parfaitement à la compagnie des enfants. Ce chien est très robuste et peut vivre jusqu’à 13 ans. De plus, il n’exige pas de besoins importants qui pourraient solliciter des dépenses.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (424 notes, une moyenne de : 3,68 sur 5)