Ce que vous devez savoir sur le chien chinois

Par Falimalala 
 3 minutes

Originaire de Chine, le chien chinois à crête est une race très ancienne. Il était un fervent gardien des biens précieux. On l’appelle généralement le chien chinois, mais son appellation diffère selon l’endroit où il vivait.

Quelles sont les caractéristiques du chien chinois ?

Il était une fois le chien chinois

Bien que nommé chien chinois, son ancêtre est d’origine d’Indochine, qui est actuellement la région du Vietnam et du Cambodge. Ces régions étaient fortement irriguées, mais le poil de la « houppette » s’était éclairci pour sécher plus rapidement. Ce changement lui permettra d’être plus résistant aux maladies de la peau.

Dans son pays d’origine, il était utilisé pour chasser les rats et les vermines lors du transport des commerces. Actuellement, il est un très bon ami pour l’homme et il peut désormais cohabiter avec les autres animaux.

Le physique du chien chinois

On le reconnait par sa petite taille. Son physique et son pelage le rendent unique. Il est d’une race rare, même si aujourd’hui, elle commence à se répandre en Europe. On en distingue deux variétés. La première est le chien nu à crête, théoriquement dénudée sur tout le corps, excepté sa tête, sa queue et ses pieds, est appelée « garniture ».

La seconde est celle qui présente plus ou moins de poils disgracieux sur le corps appelés en anglais moderate ou semi-coat. On l’appelle également la houppette à poudre, une variété plus poilue que l’autre.

On retrouve les mêmes caractéristiques sur ces deux variétés. La norme de taille pour les mâles est de 28 à 33 cm et 23 à 30 cm chez les femelles. Son poids moyen est de 3 à 5 kg. Le chien chinois peut avoir deux types d’ossature : l’une dite ossature fine, dite « deer type », et l’autre, « cobby type » avec une ossature et une constitution plus lourde.

Comment éduquer son chien chinois ?

Son caractère

Le chien chinois est une race très gaie, affectueuse et ayant bon caractère. C’est un chien de compagnie qui affectionne la présence de son maître et ne supporte pas la solitude. La variété à poil est plus calme que celle nue, mais toutes deux sont affectueuses et joueuses.

Il peut très bien être élevé avec la présence d’enfant, et même, les autres animaux ne le gêneront pas. Il est aussi très intelligent et comprendra très vite les gestuelles de son maître. Mais s’il n’est pas bien socialisé, il aura peur des inconnus et ira peut-être jusqu’à les mordre si la personne se montre suspecte à ses yeux.

Sa santé

Cette race est réputée pour son excellente longévité. Par contre, elle n’est pas exemptée des maladies héréditaires ou autres troubles santé qui affectent tous les chiens. Le problème le plus fréquent est constaté au niveau cutané, lorsque le chien chinois a été trop exposé aux coups de soleil.

Il vaut toujours mieux lui faire des visites chez les vétérinaires quand des maladies inconnues surviennent. Il n’aura besoin que d’une demi-heure d’exercice par jour de par sa petite taille. Pour le « podwerpuff » ou la variété plus velue, il nécessite d’être toiletté une à deux fois par semaine.