Comment apprendre à mon chien à faire ses besoins dehors ?

Par Caroline 
 3 minutes
Famille
Illustration. Un chiot.

Illustration. Un chiot.congredesign/Pixabay

Avoir un chien à la maison rime souvent à crottes de chien sur le tapis ou quelque part à l’intérieur. Pour éviter cela, il faut l’habituer à faire ses besoins à l’extérieur.

Un problème fréquemment rencontré par les personnes ayant un chien chez elles est qu’il fait ses besoins dans la maison. Les causes de cette habitude en sont multiples.

Les 2 plus grandes raisons sont le manque d’hygiène du chien et le manque d’organisation du maître. Les conseils ci-après vont vous aider à habituer votre chien pour qu’il fasse ses besoins dehors.

Lui apprendre l’hygiène au moment propice

Il ne faut jamais apprendre quelque chose à un chiot à n’importe quel instant. Il est indispensable de connaitre le moment idéal pour le faire. Pour lui apprendre à faire ses besoins dehors, il faut attendre qu’il ait 3 à 6 mois. Il se peut que certains chiots n’apprennent qu’à l’âge de 12 mois.

Un chiot ne peut s’habituer à une bonne hygiène du jour au lendemain. La clé de la réussite est donc d’être patient et de ne jamais laisser tomber.

Lui apprendre à être propre

L’apprentissage d’un chiot nécessite vivement toute l’attention de son maître. D’abord, il est indispensable de sortir le chien régulièrement, mais aussi être avec lui et non le laisser seul. En effet, un chiot ne se sentira pas à l’aise s’il est seul dans un nouvel environnement. Il est habitué à être à l’intérieur et le laisser seul à l’extérieur n’est pas une bonne idée. Il est possible qu’il sorte et se retienne (il est stressé) et ne fait ses besoins qu’une fois à l’intérieur. Le sortir toutes les 2 heures est une bonne habitude à avoir. Étant habitué à cela, son transit intestinal en sera de même.

La nuit, sortez-le avant de vous coucher et juste après que vous soyez réveillé. Au début, il se peut qu’il le fasse sur ses journaux, mais au fil du temps il pourra se retenir. Pour l’aider, la gamelle d’eau est à enlever aux environs de 19 heures pour qu’il n’ait pas d’envies trop pressantes.

D’autres habitudes à avoir

Il est nécessaire de connaitre le rituel des besoins du chien. Quand le fait-il ? Quels gestes fait-il lorsqu’il a envie ? Ce sont les questions à se poser. Ayant les réponses, vous pourrez anticiper et éviter les crottes à la maison.

Après qu’il ait fait ses besoins dehors, il faut le récompenser pour qu’il sache qu’il a fait une bonne action. Ceci l’encouragera aussi à en faire davantage. Vous pouvez prononcer des mots gentils, donner des câlins ou même des friandises. Les récompenses doivent diminuer d’intensité. Allant des friandises très succulentes jusqu’à un simple « très bien ».

Ne rentrez pas tout de suite après qu’il ait fini, restez encore 5 minutes minimum. Grâce à ceci, il ne pensera pas que la promenade s’achève au moment où il termine ses besoins.

Quelques erreurs à éviter

Il y a aussi des choses à ne pas faire pour garder cette habitude. La première est de ne pas le récompenser quand il les fait dehors. Mais aussi, il ne faut jamais le féliciter lorsqu’il est en train d’uriner, attendez qu’il ait fini pour ce faire. S’il urine ou fait caca dans la maison, évitez surtout de le punir. Cela va lui inciter à ne pas avoir envie d’apprendre.