Arbousier, à la fois fruitier et ornemental

Par Falimalala 
 4 minutes
Jardinage

Facile à planter et à entretenir, l’arbousier apprécie les zones à climat frais. Ses fleurs ravissantes, ses feuilles persistantes, ses fruits rouges font de lui l’arbuste ornemental par excellence.

Qu’est-ce que l’arbousier ?

Généralité

L’arbousier ou arbutus, appelé éventuellement l’arbre à fraises, est un petit arbre qui figure dans la famille des éricacées. C’est une plante fructueuse à développement lent. Sa forme arrondie varie en général entre 2 à 8 m de hauteur selon son espèce. Ce gros arbuste d’ornement peut intéresser les amoureux de plantes décoratives. Facile à faire pousser et à prendre soin, il se multiplie par semis ou bouturage.

Feuillage et fleurs

Cultivé au jardin ou utilisé comme haie, compte tenu de sa qualité, l’arbousier est charmant grâce à ses feuilles vert foncé résistantes et brillantes. L’étape de floraison de l’arbousier s’effectue au cœur de l’hiver. Ses fleurs poussant au bout de ses branches sont aussi séduisantes avec leur couleur blanche ou rose-rouge pour certaines espèces. De plus, leur forme qui ressemble à une clochette est décorative.

Fructification

L’arbousier est souvent isolé ou planté simultanément avec d’autres plantes à fleurs (comme les camélias) afin de le mettre en valeur. Les arbouses, les fruits de l’arbousier, apparaissent en saison d’hiver, mais il faut attendre un an pour qu’ils soient mûrs et prêts à être cueillis. Ce fruit savoureusement comestible est parfois nommé « fraise chinoise » car il a l’air d’une fraise grâce à son petit aspect rond, son enveloppe granuleuse et sa couleur rouge vif lorsqu’il est mûr.

Espèce et variété

L’arbousier est un arbre d’ornement qui propose plusieurs espèces. On peut citer les arbutus xandrachnoides, de 6 à 8 m de hauteur, ayant des fleurs blanches rosées durant l’hiver, mais ils n’offrent que peu de fruits. Le « arbutus unedo compacta », de la fin de l’été à l’hiver, est très producteur de fruits, c’est une variété naine à fleurs blanches. Le « arbutus unedo rubra », environ 2 m, est illuminé par des fleurs roses en octobre et septembre. On peut noter également l’arbutus adrachne, abrutus menziesii, arbtus xalapensis, etc.

Plantation

La saison de plantation est de préférence en automne, mais elle peut aller jusqu’au printemps. Besoin d’un endroit ensoleillé ou semi-ombré, il s’adapte bien à tout type de sol, mais celui qui est léger et bien drainé est idéal pour la plantation. De même, il adore la terre riche, pas trop calcaire, mais plutôt acide.
Par contre, le fameux arbre à fraises déteste le vent froid. En effet, il est préférable de le planter dans un endroit où le vent n’est pas intense. Dans le cas où le vent est inévitable, la création des rideaux brise-vent semble une bonne solution pour le protéger.

Échelonner la plantation de 1,2 à 1,5 m est parfait pour réaliser une bonne haie. Il existe des espèces naines qui peuvent vivre dans un bac ou un pot pour celui ou celle qui veut embellir son petit jardin ou sa terrasse.

Entretien

C’est une plante fructueuse qui ne demande aucun entretien important. La jeune pousse sollicite un petit effort en termes d’arrosage (toutes les 3 semaines), puis une application de fumier ou compost, pendant un an seulement. Au-delà de cette limite, l’arbre n’a plus besoin de fertilisation. Le taillage est aussi inutile.

Toutefois, on peut le tailler doucement au printemps ou en automne. Cela pour garder sa petite dimension, mais surtout pour lui donner de jolie silhouette. Par ailleurs, les jardiniers ont intérêt à couvrir les pieds de leurs arbousiers avec de la paille ou des feuilles mortes pendant la saison hivernale.