Comment cultiver la rose trémière

Par Falimalala 
 3 minutes

Jardinage

Rose trémière mauve

Rose trémière mauveSchwoaze/Pixabay

À fleurs simples ou doubles, la rose trémière recouvre avec tant d’élégance les clôtures et les vieux murs. Elle est l’une des fleurs les plus faciles des jardins à la campagne ainsi qu'en bord de mer et se cultive sans difficulté.

Rose trémière : ce qu’il faut savoir

Description de la fleur

Appartenant à la famille des Malvacées, la rose trémière est une plante vivace pouvant atteindre 2 à 3 mètres de hauteur. On la reconnait par ses hampes chargées de multiples fleurs simples ou doubles aux couleurs variées. Cette fleur est originaire d’Afrique du Sud et était autrefois connue sous le nom d’Althaea. Elle fleurit durant tout l’été et fait profiter de ses fleurs de couleurs blanc, rouge, rose, violet et même noir.

Semer les grains de roses trémières

Dès la fin du mois de février, l’on peut commencer à semer les grains dans un germoir. Mais dans ce cas, l’on veillera à les protéger du froid et à les garder dans un endroit chaud. On peut aussi semer en avril pour limiter les impacts des gelées tardives.

On répand les graines de rose trémière dans un terreau spécial semis à l’aide d’un semoir à main. Il faudra veiller à ce que les graines soient bien espacées. Après 3 à 4 semaines, les plants auront développé des feuilles et l’on pourra alors les repiquer dans le jardin.

Comment repiquer les roses trémières ?

Préparatif du sol

On prend soin de bien travailler le sol avant qu’il ne recevoir les roses trémières. On bêche en profondeur de manière à venir à bout des mauvaises herbes et des cailloux. Une fois le sol bien meuble, on fait un apport d’engrais, organique de préférence. Enfin, on ratisse toute la surface pour qu’elle soit uniforme.

Plantation

On creuse un trou d’environ 20 cm en tous sens pour y planter les fleurs. On peut aussi utiliser un transplantoir. On repique donc les plants à une distance de 40 cm environ. Afin d’avoir un rendu plus naturel, mieux vaut ne pas trop aligner les pieds de fleurs. L’on tasse la terre autour de la plante à la main. L’on termine ensuite par un arrosage des fleurs.

Dans le cas où l’on a acheté de jeunes plants en godets, il faudra les tremper dans l’eau avant de les repiquer. Cela vise à bien réhydrater la motte de terre avant la plantation.

Comment les entretenir ?

Une fois plantée, la rose trémière demande peu d’entretien. Il faut cependant l’arroser durant les périodes sèches. Les fleurs fanées devront aussi être retirées de façon à favoriser l’apparition de nouvelles fleurs. Cela évitera aussi les semis naturels.

La rouille est la maladie qui touche le plus cette fleur. Elle se manifeste par ponctuations perforantes jaunes. Afin de prévenir la maladie donc, un traitement à la bouillie bordelaise est conseillé. Quant aux hampes, celles qui sont sèches doivent être taillées. Il en repoussera de plus belle l’année prochaine.

Alors, si vous souhaitez donner un côté rustique à votre jardin, plantez les roses trémières dès le prochain printemps.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (199 notes, une moyenne de : 3,56 sur 5)