Les astuces pour nettoyer les plantes vertes d’intérieur

Par Falimalala 
 3 minutes
Jardinage
Orchidée

OrchidéeHOerwin56/Pixabay

Les plantes vertes d’intérieur sont très prisées dans le cadre d’un décor végétal original. Le plus souvent, elles sont couvertes de poussière.

Comment entretenir les plantes d’intérieur ?

Dépoussiérer les plantes d’intérieur

C’est le dépôt de poussière qui est l’ennemi juré des plantes d’intérieurs. Un dépoussiérage fréquent s’impose pour supprimer ce fléau.

Il y a plusieurs manières de procéder pour dépoussiérer d’une manière plus efficace ce genre de plante. Il est à notifier qu’il ne faut jamais dépoussiérer les feuillages de nos plantes avec des pulvérisateurs ou un sèche-cheveux. La manière la plus sûre et sans effet c’est de s’armer d’un plumeau.

On peut également utiliser un torchon humide pour éliminer les poussières qui se nichent dans les feuilles. On peut aussi nettoyer les feuilles avec de l’eau du robinet si c’est nécessaire.

Attention ! Il ne faut jamais nettoyer les feuilles d’une naturelle d’intérieur avec de l’eau savonneuse. Les éléments chimiques dans le savon ont des effets pervers sur les plantes vivaces. Idem pour les liquides vaisselles.

Entretenir les plantes d’intérieurs avec de l’huile essentielles

Les huiles essentielles ont des propriétés bienfaisantes pour entretenir les plantes d’intérieurs. Il faut remarquer que ce ne sont pas toutes les huiles essentielles qui sont excellentes pour nos plantes. Le meilleur à privilégier est l’huile d’olive.

Pour que les végétaux d’intérieurs ne jaunissent pas, versez quelques gouttes d’huile d’olive dans un récipient rempli d’eau. Trempez un torchon dans la solution obtenue. Il faut s’assurer que ce dernier soit suffisamment imbibé de l’eau. Frottez ou nettoyez les feuillages de la plante en pot avec le torchon humidifié. En outre, l’huile d’olive a également un effet répulsif. L’usage de ce produit se révèle donc intéressant pour repousser les petites bêtes indésirables.

Nettoyer les plantes avec un séchoir à cheveux

Le séchoir à cheveux, oui, mais à condition que celui-ci dégage de l’air froid. Si on doit recourir à l’utilisation d’un tel appareil, il faut toujours s’assurer que l’intensité de l’air dégagé soit le plus faible possible. L’exposition d’une plante d’intérieure à une température élevée est synonyme de mortalité pour cette dernière.

Utiliser de l’eau et du vin

L’eau et le vin font bon ménage pour entretenir naturellement les plantes vertes d’intérieur. Non seulement ils nettoient d’une manière plus saine les feuillages, mais ils redonnent également de la vigueur à nos plantes chlorophylliennes.

Arrosage régulier des plantes d’intérieur

Lorsqu’on parle d’arrosage, cela sous-entend le nettoyage des feuillages de nos plantes d’intérieurs. Pour les nettoyer d’une manière plus délicate, on doit utiliser une bouteille de plastique remplie d’eau. Faites couler le liquide tout au long des feuillages. Cela éliminera les poussières et rendra les feuilles plus propres.

On peut également verser quelques gouttes d’une solution biocide pour éviter l’invasion des insectes nuisibles sur nos plantes. Il est à signifier que les plantes vertes d’intérieur ont horreur du courant d’air. De ce fait, pensez à les agencer dans un endroit à l’abri des coups de vent fréquents. En effet, les courants d’air provoquent la perte des feuilles précoces.