Pour une meilleure culture du basilic

Par Falimalala 
 3 minutes
Jardinage
Basilic

Basilictookapic/Pixabay

Faire épanouir du basilic n’est pas si difficile comme on l’imagine. Nous allons vous donner quelques astuces afin de réussir votre jardinage de plante aromatique.

Qu’est-ce que le basilic ?

Vous savez peut-être que le basilic est une herbe issue de la famille des lamiacées. Il peut être cultivé dans votre demeure en intérieur comme en extérieur. Il ne demande pas une grande surface. De plus, il peut être utilisé notamment pour donner de la saveur à votre plat.

C’est aussi une plante anti-insecte en faisant fuir les mouches et les moustiques. En bref, ses feuilles sont bénéfiques pour la gastronomie et pour la pharmacologie pour nombreux traitements. Fraîches ou séchées, ses feuilles seront toujours utilisables. Pourquoi ne pas songer à l’insérer dans votre potager ?

Comment réussir la culture du basilic ?

Le milieu idéal pour la plantation

Il convient avant tout de déterminer l’endroit où celui-ci sera planté. Vous pouvez le placer à l’extérieur en l’exposant au soleil. Il se développe aussi parfaitement à l’intérieur comme dans votre salon en servant à la fois de décoration florale.

Comme le basilic est sensible au froid, il faut préférable de poser dans un milieu supérieur à 10 °C. Bien sûr, vous pouvez le mettre en jardinière comme en pot ou en pleine terre sur un sol humide.

Le moment pertinent pour la plantation

Pour assurer la plantation, il est préférable de le cultiver entre le mois d’avril et le mois d’octobre. Cependant, il n’est pas déconseillé pour les autres périodes de l’année été comme hiver…Il peut gagner une hauteur de 0,15 à 1 m à sa maturité.

La culture proprement dite

Quelques étapes sont à tenir en compte pour que ce végétal prospère au mieux. L’excellente température pour la mettre en terre est de 15 °C. Il faut s’assurer que les graines soient étalées à la lumière. Par la suite, elle peut être repiquée, généralement un mois après l’avoir semé.

Si vous commencez votre jardinage en avril, le repiquage se fera donc en mois de mai. Quant à l’arrosage, il doit se faire de façon modérée avec une faible quantité d’eau.

Comment entretenir cette plante ?

L’arrosage

Il faut savoir que c’est une plante qui n’a pas besoin de beaucoup d’entretien. Le basilic absorbe moyennement de l’eau. Il suffit de l’arroser quotidiennement. Comme la plupart des autres végétations, cette herbe aromatique est assez fragile en période d’hiver. C’est à ce moment qu’elle demande une attention particulière de manière à ce qu’elle puisse continuer à vivre.

L’engrais

Il existe divers types d’engrais à savoir organique, chimique, biologique ou autres. Vous êtes libres d’ajouter un peu de semence organique pour favoriser la multiplication de cette plante comestible.Les mauvaises herbes sont à retirer. Enfin, le sol devrait être drainé au mieux.

Enfin, accompagner la culture du basilic avec des plantes aromatiques similaires s’avère une bonne idée. Votre petit jardin sera bien comblé avec des cultures vivantes. Il existe plusieurs variétés de basilic, mais c’est à vous de choisir ce qui pourra vous façonner.