Tout savoir sur les jacinthes

Par Falimalala 
 3 minutes
Jardinage

Tant de fois vous avez remué l’idée d’un décor floral pour agencer votre intérieur ou votre extérieur, insérez dans votre liste de graminacées à fleurs la gracieuse jacinthe pour vous ravir à merveille.

Comment reconnaître une jacinthe ?

D’abord, c’est un végétal méditerranéen, introduit en Europe, dont les herboristes ont commencé à étudier au XVIe siècle. Elle possède trois espèces et plus de 1500 variétés connues. Cette flore à fleurs dégage un joli parfum très attrayant et libère une extraordinaire ornementation grâce à ces fleurettes de différentes couleurs. Certaines sont teintées de blanc, de jaune, de rouge, de vert et d’autres couleurs.

Quelques variétés vous permettraient même de jouir de l’esquisse d’un double fleuron. Ses feuilles sont allongées montrant les caractères sauvages de ce végétal à bulbes. Elle se montre extrêmement rustique donc elle ne s’apparente guère à ces graminacées boudeuses et capricieuses, car elle ne requiert que très peu de soin. Quand vous remarquez vos jacinthes fleurir, ceci signale l’arrivée du printemps.

Comment traiter vos jacinthes ?

Arrosage

Vous savez donc maintenant que la jacinthe est printanière donc le moment de l’année idéale pour la planter est la période du printemps comme le mois d’avril.

Mais aussi résistante et non capricieuse, contrairement à ce l’on pense, elle sollicitera quand même de votre part un peu de considération de temps en temps. Les bulbes ne supportent point la grande humidité. Force est donc d’opérer un arrosage espacé de 3 jours en faible quantité pour que les fleurs ne se fanent pas dans votre jardin fleuri.

Prise en charge de la terre

Ne vous inquiétez point, juste une minuscule prise en main suffirait. Aérez le sol du pot ou de votre jardin à jacinthe une fois tous les trois ou quatre mois juste pour le garder en vie. Durant cette démarche, profitez-en pour rajouter un peu d’engrais.

Il suffit d’opter pour un fournisseur de nutriment de plantes du genre biologique. Et pour ceci, pensez à acheter du café moulu. Versez-en 2Ogr par pot de jacinthe pour l’aider à mieux embellir votre environnement. Voyez bien qu’aucune mesure vigoureuse ne serait affairée pour faire pousser cette herbe à éclisse entêtante.

Traitement antifongique

Le printemps est la période de l’année qui donne une vie abondante aux champignons et mycoses végétales qui pourraient léser vos jolies plantes florales. Pensez à exercer une opération antifongique pour votre formidable Hyacyntus.

Et comme les conseils font référence à la biologique et écologique, utilisez des fongicides bio que vous demanderez auprès des vendeurs de produits phytosanitaires. Procurez-vous de fongicides à base d’huile de paraffine ou de colza ou d’autres huiles blanches. Celles-ci sont très efficientes tout en étant protectrices de l’environnement.

Traitement insecticide

Comme toutes sortes de vivaces, votre jacinthe vous demanderait sa part de « médication » antiparasitaire. Pulvérisez donc de l’insecticide autour de votre gracieux végétal floral. Préparez une solution fait maison pour tout cela. Choisissez un pulvérisateur de 400 ou 500 ml. Rajoutez-y de l’huile essentielle comme celle de l’Amande douce.