5 plantes médicinales qui améliorent la circulation sanguine et la santé du coeur

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Prairie de pissenlits.

Prairie de pissenlits.pixel2013/Pixabay

Les problèmes liés aux maladies cardiaques surviennent souvent lorsque des problèmes au sujet de la circulation sanguine se présentent.

Le produit qui vous sauve tout de suite

Quelles sont les plantes qui apportent leurs bienfaits pour la circulation sanguine et la santé cardiaque ?

La prêle

Depuis l’Antiquité, on a recours à la phytothérapie pour les maladies liées à la circulation sanguine. Elle permet non seulement d’apporter des solutions aux problèmes quotidiens, mais de favoriser aussi les traitements de la médecine classique.

De nos jours, cette pratique de la phytothérapie a pris une grande place dans notre quotidien. À sa définition, c’est le fait de se soigner à l’aide des plantes médicinales.
La prêle, connue aussi sous le nom de « prêle des champs » ou aussi « queue de rat », aide à éliminer les liquides retenus dans le corps. Elle a aussi un pouvoir anti-inflammatoire. Pour la consommer, faire une tisane avec 1 litre d’eau ajouté à 100 g de prêle. La consommation est d’une à deux fois par jour.

Les vertus du pissenlit

Le pissenlit nous procure une amélioration de la circulation sanguine. Cette plante médicinale est aussi connue sous le nom de dent-de-lion. Elle vient de l’Europe de l’Ouest. En ce qui concerne ses propriétés, elle est riche en manganèse, en calcium, et aussi en fer.

Sa richesse en vitamines C et D, en acide gras et en oxydants permet aussi de l’utiliser comme complément alimentaire. En effet, cette plante nous procure plusieurs traitements. Prendre des feuilles sèches de pissenlit, et d’en faire du thé aide l’organisme à éliminer les liquides retenus dans le corps.

Le saule

Le saule est un arbre appelé aussi saule blanc. Il pousse dans des pays à climat froid et humide. Cet arbre est surtout connu pour sa contenance d’acide salicylique dans son écorce. Ce dernier a favorisé la création de l’aspirine. Au sujet de ses bienfaits sur le sang, elle empêche la formation des caillots.

Ce sont ses propriétés coagulantes qui empêchent ces formations au niveau des artères et dans le sang. Et de plus, elle offre son aide dans la prévention des problèmes cardiovasculaires. Pour qu’il nous procure son aide, on peut préparer une infusion de saule avec une cuillère à café d’écorce et un verre d’eau bouillante. Cette infusion est à consommer une fois tous les deux jours.

La reine-des-prés

Cette fameuse plante, connue aussi sous le nom d’aspirine végétale, possède des vertus en anti-inflammatoire et antalgique, surtout lorsqu’on a des douleurs articulaires. On peut retrouver cette plante médicinale sur les terres humides, surtout au bord des rivières et de l’eau en Europe.

Pour la consommer, on ajoute deux cuillerées de feuilles de fleurs de reine-des-prés dans de l’eau, sans que ce mélange bouille. Elle est à consommer deux à trois fois par jour.

L’ail

On reconnaît l’ail grâce à ses nombreuses vertus. On peut citer par exemple le fait d’éviter la formation des caillots dans le sang. Il aide également à améliorer le flux sanguin. Pour cela, on a deux solutions, soit, on consomme 0,5 g de teinture d’ail par jour, soit, on mange de l’ail cru mélangé à de la salade.