Cancer du côlon : la survie dépend d’un bon mode de vie

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Soutien pour le cancer

Soutien pour le cancerMaialisa/Pixabay

Le cancer du côlon est la troisième cause de mortalité par cancer au Canada. Comment y survivre ? Les études prouvent que le mode de vie impacte grandement sur vos chances.

Comment survivre du cancer colorectal ?

70 % des cancers du côlon sont causés par un mauvais mode de vie : la mauvaise alimentation, le surpoids, le manque d’activité physique. L’ensemble des mauvaises habitudes de tous les jours limite les risques de survie. Voilà pourquoi il est indispensable de repenser son quotidien.

Éviter les récidives

L’adoption d’un mauvais mode de vie n’impacte pas seulement sur le développement du cancer colorectal. Selon les études, ce dernier peut également influencer sur les risques de récidives chez les personnes atteintes du cancer du côlon. En diagnostiquant au plus tôt la maladie, les chances de survie sont élevées, ce qui n’empêche pas les récidives. Dès les premiers symptômes, il convient de soigner ses habitudes pour accroître les chances de réussite du traitement.

Éliminer petit à petit la viande rouge

Savez-vous que la consommation de viande rouge et de charcuterie peut avoir des impacts majeurs sur votre santé ? En plus d’augmenter les risques du cancer du côlon, c’est également un facteur de risque qui réduit les chances de survies chez les patients ayant contracté la maladie.

Ainsi, les personnes ayant mangé régulièrement de la viande rouge ont deux fois plus de risques de mourir des suites de ce type de cancer. Ces effets seront encore plus néfastes lorsque la consommation est combinée à un régime alimentaire occidental (une alimentation riche en sucre rajoutée et en farine raffinée). Il convient de troquer ces aliments pour des aliments plus sains comme les fruits et légumes qui peuvent constituer votre principale alimentation.

Faire de l’exercice

Selon plusieurs études menées sur les survivants du cancer, ceux qui ont effectué des activités physiques régulières réussissent à vivre plus longtemps. Les personnes atteintes d’un cancer du côlon se doivent d’être actives physiquement. Les personnes actives ont en effet une diminution de moitié des risques de mortalité. Mais quels sont les exercices conseillés ? Qu’importe la nature de l’activité, l’objectif sera toujours le même : bouger. Que vous soyez plus adepte de la natation, du yoga, de la marche ou autre, gardez une activité physique régulière en combinaison avec votre traitement du cancer.

Maintenir le poids idéal

L’obésité est un facteur de risque de taille du cancer de côlon. Le surpoids augmentera significativement le risque de récidive. Il est indispensable de garder votre poids corporel normal pour augmenter les chances de survie. Pour atteindre cet objectif, il convient d’adopter un bon régime alimentaire et de faire du sport régulièrement et de manière efficace.

Consommer du café

Contrairement à ce que l’on peut penser, la consommation de café permet d’améliorer les chances de survie au cancer du côlon. Selon les études effectuées sur des patients atteints de cancer du côlon de stade II, ceux qui consomment quatre tasses de café par jour ont 42 % moins de chances de récidives.