Comprendre la maladie de Crohn

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé

La maladie de Crohn set une maladie inflammatoire qui touche le tube digestif. Se caractérisant par des douleurs au niveau de l’abdomen et de la diarrhée, comprendre ses causes et ses symptômes est indispensable pour y faire face efficacement.

Qu’est-ce que la maladie de Crohn ?

La maladie de Crohn est une inflammation chronique au niveau de la paroi du tube digestif. Pouvant toucher n’importe quelle partie du tube digestif, les symptômes peuvent être ressentis au niveau de la bouche jusqu’à l’anus. Dans la plupart des cas, la maladie de Crohn est ressentie au niveau de la partie extrême de l’intestin grêlé, l’iléon.

Quelles sont les causes de la maladie de Crohn ?

Jusqu’ici, les origines de cette maladie multifactorielle sont encore floues. Il existe plusieurs facteurs qui sont reconnus pour favoriser la survenue de cette dernière :

Les facteurs génétiques

Les personnes ayant des prédispositions génétiques, soit ceux qui ont de nombreux gènes NOD2/CARD15, sont plus susceptibles à contracter la maladie de Crohn.

Les facteurs immunologiques

La contraction de la maladie de Crohn peut résulter d’une réaction immunitaire anormale. La plupart du temps, cette dernière est la conséquence d’un dérèglement au niveau de la flore intestinale.

Les facteurs environnementaux

L’inflammation du tube digestif aurait pu être favorisée par des facteurs environnementaux. Suite à une hygiène excessive, une alimentation riche en sucre, certaines infections bactériennes, etc.

Le tabagisme

Si l’on se base sur l’histoire, le tabagisme est l’une des causes principales de l’aggravation de cette maladie. Mais son rôle dans sa survenue reste encore flou.

Quels sont les symptômes ?

La maladie de Crohn se présente, généralement, sous plusieurs symptômes :

Les symptômes généraux

La maladie de Crohn se manifeste, dans un premier temps, par de l’amaigrissement, de la fatigue excessive, de la fièvre et chez les enfants la cassure des courbes du poids ainsi que de la taille.

Les symptômes digestifs

Dans la plupart des cas, les signes qui doivent vous alerter sont les maux de ventre et les diarrhées. À ces derniers s’ajoutent : le non-contrôle des envies de déféquer, les émissions de glaires, la présence de sang dans les matières fécales, les douleurs anales, la présence d’abcès, les fistules périnéales.

Les symptômes extradigestifs

Normalement, ce sont ces symptômes qui incitent les patients à consulter. Il s’agit des rhumatismes inflammatoires, des inflammations au niveau de l’œil, des problèmes dermatologiques invalidants.

Comment vivre avec la maladie de Crohn ?

Une fois le diagnostic posé, le traitement consiste, dans un premier temps, à un suivi médical ainsi que des examens réguliers pour suivre l’évolution de la maladie. En fonction de la manifestation de la maladie, votre médecin vous indiquera des traitements précis.

Avec une connaissance approfondie de la maladie, il est désormais possible de trouver un traitement qui permet d’améliorer les conditions de vies du malade, considérablement. Mais dans la plupart des cas, vous devriez arrêter de fumer et suivre un régime alimentaire bien équilibré afin de minimiser les risques de récidives et pour ne pas accentuer les symptômes de la maladie.