Cardiomyopathie hypertrophique : causes et symptômes

Par Falimalala 
 3 minutes

Santé

Illustration. Des coeurs en bois.

Illustration. Des coeurs en bois. Pixabay.com

La cardiomyopathie hypertrophique est une maladie dans laquelle le muscle cardiaque (myocarde) devient anormalement épais (hypertrophié). En conséquence, votre cœur ne peut pas pomper suffisamment de sang pour répondre aux besoins de votre corps.

Qu’est-ce qui provoque la cardiomyopathie hypertrophique ?

La cardiomyopathie hypertrophique est habituellement causée par des gènes anormaux (mutations génétiques) qui provoquent une croissance anormale du muscle cardiaque.

Les personnes atteintes de cardiomyopathie hypertrophique ont également un arrangement anormal des cellules du muscle cardiaque. Ce désarroi peut contribuer à l’arythmie chez certaines personnes.

Causes

La sévérité de la cardiomyopathie hypertrophique varie considérablement. La plupart des personnes atteintes de cardiomyopathie hypertrophique ont une forme de la maladie dans laquelle la paroi (septum) entre les deux chambres du cœur (ventricules) devient élargie et restreint le flux sanguin hors du cœur (cardiomyopathie obstructive hypertrophique).

Parfois, la cardiomyopathie hypertrophique se produit sans blocage significatif du débit sanguin (cardiomyopathie hypertrophique non obstructive). Cependant, la chambre de pompage principale du cœur (ventricule gauche) peut devenir rigide, ce qui réduit la quantité de sang que le ventricule peut contenir et la quantité pompée dans le corps à chaque battement de cœur.

Facteurs de risque

La cardiomyopathie hypertrophique est habituellement héritée. Il y a 50 % de chances que les enfants d’un parent atteint de cardiomyopathie hypertrophique héritent de la mutation génétique de la maladie.

Les parents au premier degré (parents, enfants ou frères et sœurs) d’une personne atteinte de cardiomyopathie hypertrophique devraient demander à leur médecin de se faire dépister.

Manifestation de la cardiomyopathie hypertrophique

Pour déterminer si l’on souffre de la cardiomyopathie hypertrophique, il faut savoir en repérer les signes et symptômes.

Signes

La cardiomyopathie hypertrophique n’est souvent pas diagnostiquée, car beaucoup de personnes atteintes de la maladie ont peu ou pas de symptômes et peuvent mener une vie normale sans problèmes significatifs.

Cependant, chez un petit nombre de personnes atteintes, le muscle cardiaque épaissi peut provoquer un essoufflement, des douleurs thoraciques ou des problèmes dans le système électrique du cœur, entraînant des troubles du rythme cardiaque (arythmies) potentiellement mortels.

Symptômes

Les symptômes de la cardiomyopathie hypertrophique peuvent inclure un ou plusieurs des éléments suivants:

  • Essoufflement
  • Douleur thoracique
  • Évanouissement
  • Sensation de battements de cœur rapides ou palpitations

Souffle cardiaque (qu’un médecin pourrait détecter en écoutant votre cœur)

Ces symptômes se présentent principalement durant la pratique d’un exercice physique. Un certain nombre de conditions peuvent provoquer un essoufflement et des palpitations cardiaques.

Il est important d’obtenir un diagnostic rapide et précis et des soins appropriés. Consultez votre médecin si vous présentez des symptômes associés à une cardiomyopathie hypertrophique pendant plus de quelques minutes.

Aggravations de la maladie

Beaucoup de personnes atteintes de cardiomyopathie hypertrophique ne connaissent pas de problèmes de santé importants. Mais certaines personnes éprouvent des complications, notamment: la fibrillation auriculaire (qui peut également augmenter votre risque de développer des caillots sanguins, qui peuvent se déplacer vers votre cerveau et provoquer un accident vasculaire cérébral), la mort cardiaque subite, l’obstruction du flux sanguin, la dilatation de la cardiomyopathie, des problèmes de valve mitrale, un arrêt cardiaque.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (162 notes, une moyenne de : 3,27 sur 5)