Comment se préparer à la méditation de pleine conscience ?

Par Falimalala 
 3 minutes

Santé

Méditer le soir

Méditer le soirMyriams-Fotos/Pixabay

Les bienfaits de la méditation de pleine confiance sont nombreux. Cette technique nécessite un minimum d'apprentissage et de pratique. Suivez le guide.

Bien pratiquer la méditation de pleine conscience

Organisez-vous

Certains réussissent à méditer à n’importe quel moment de la journée. Une telle maîtrise de soi ne s’acquiert pas en quelques séances de méditation. Cela prend des mois, voire des années entières. Aussi, pour maîtriser la méditation de pleine conscience, organisez-vous en amont.

Dégagez une plage horaire fixe pendant laquelle vous vous consacrerez uniquement sur la pratique de techniques de pleine conscience. Choisissez un lieu calme où vous pourriez demeurer seul pendant votre méditation.

Fixez une durée minimum

Lorsque vous méditez, votre perception du temps est totalement différente. Les minutes semblent plus longues. Vous pourriez être tenté de regarder l’heure toutes les 5 minutes et perdre ainsi votre concentration.

Pour éviter ce désagrément, réglez une alarme sur votre tablette ou votre téléphone avant de commencer. Mettez une sonnerie douce pour ne pas perdre toute l’énergie et la quiétude engrangée pendant la méditation lorsque l’alarme sonne. Bien sûr, vous n’êtes pas obligé d’arrêter votre méditation de pleine conscience au moment de la sonnerie.

Comment méditer en pleine conscience ?

Le choix de la position

La méditation de pleine conscience peut se faire en position assise, en tailleur ou en position du lotus. Il n’y a aucune contrainte particulière sur le choix de la position. Installez-vous confortablement sur un coussin, dans une position que vous pourriez maintenir pendant toute la durée de la méditation.

La position est indissociable de la posture. Garder un parfait équilibre du corps est crucial pour profiter pleinement de la méditation de pleine confiance. Aussi, soyez détendu, mais gardez quand même une posture droite, qui ne vous demande pas trop d’effort, pendant toute la séance.

Trouvez la concentration

Lorsque vous êtes bien installé, commencez par vous concentrer sur une pensée, un endroit ou un point précis devant vous. Vous êtes libre de fermer vos yeux ou de les maintenir ouverts pendant la séance. L’essentiel est de trouver la concentration nécessaire pour mieux ressentir le moment présent et capter toute l’énergie et les signaux qui vous entourent.

Réagir ou non aux sensations

La méditation de pleine conscience ne signifie pas vider son esprit, loin de là. Elle consiste plutôt à lâcher prise et abandonner le contrôle des sentiments, sensations et pensées qui submergent votre esprit.

Laissez-vous inondé par ces sensations extérieures ou intérieures, sans vous attarder sur leur signification ni leurs origines. N’essayez pas de chasser, ni analyser, ni juger les sentiments négatifs. Contentez-vous de noter leur apparition et de les laisser s’en aller comme ils sont venus.

Recentrer l’esprit sur le moment présent

Cherchez toujours un point sur lequel vous pouvez accrocher votre attention pendant la méditation. Cela peut être une odeur, un bruit, une couleur ou une autre sensation qui vous permet de garder votre esprit dans le moment présent. Si vous êtes submergé par des sentiments négatifs, évitez de culpabiliser.

Concentrez-vous toujours sur ce point d’ancrage. À force de pratique et de persévérance, vous réussirez à fixer votre attention et à profiter pleinement de la méditation de pleine conscience.

1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles (284 notes, une moyenne de : 3,94 sur 5)