Fentanyl, portrait d’une drogue meurtrière

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Laboratoire

Laboratoirejarmoluk/Pixabay

Le Fentanyl a déjà fait des milliers de victimes. Cette drogue sous prescription se retrouve aujourd’hui dans les rues dans des versions illicites et se vend au même titre que les amphétamines, l’héroïne ou le crack.

Le fentanyl : c’est quoi ?

Le fentanyl est un analgésique puissant préconisé dans le traitement des douleurs intenses et chroniques. Cette drogue synthétique élaborée par l’homme fait partie de la famille des opioïdes, tout comme l’héroïne ou encore la morphine. Il est toutefois 40 fois plus puissant que la première et 100 fois plus fort que la seconde. C’est pour cette raison qu’il n’est généralement prescrit qu’en milieu hospitalier en tant qu’analgésique afin de traiter les douleurs intenses. On l’utilise en effet dans certaines opérations chirurgicales, mais on le retrouve aussi dans les unités de soins intensifs. Les médecins peuvent quelquefois y avoir recours pour soulager les douleurs de leurs patients atteints d’un cancer et qui ne répond pas à d’autres analgésiques, ou pour d’autres maladies graves induisant des douleurs intenses et constantes.

Les neurotransmetteurs fabriqués naturellement par l’organisme, telles les endorphines, et qui sont situés dans le cerveau ainsi que le reste du système nerveux central ont pour rôle de bloquer la transmission des signaux de douleur à travers le corps. Tout comme les autres opioïdes et opiacés, ce médicament va imiter ces neurotransmetteurs et va alors produire les mêmes effets en se fixant aux récepteurs d’opiacés dans le cerveau. La prise de fentanyl bloque ainsi la perception des douleurs. Le fentanyl se décline dans différentes formes : pilules, poudre, patch transdermique, pastilles, buvards ou liquide. Dans les hôpitaux, il peut être administré par voie intraveineuse.

Le Fentanyl, un fléau mortel

Le Fentanyl est une drogue réglementée dans plusieurs pays. Il est ainsi soumis à des restrictions strictes, et une possession illicite de ce produit peut induire une peine de prison et une amende. Cette drogue puissante s’avère en effet addictive lorsqu’elle est prise dans un cadre non médical. En plus de la dépendance physique que l’on peut développer, la prise de Fentanyl entraîne également une véritable dépendance psychologique.

On le retrouve pourtant aujourd’hui sur le marché noir, où il est vendu comme drogue récréative, à l’instar de l’héroïne. De nombreuses personnes qui sont dépendantes des stupéfiants en prennent. Il représente un véritable fléau mortel. Plusieurs cas d’overdose accidentelle causés par le fentanyl ont déjà été répertoriés, ayant provoqué la mort pour certains. Deux milligrammes de fentanyl pur suffiraient à tuer un adulte moyen.

Le fentanyl peut arriver dans la rue à travers de nombreux circuits illégaux, comme le vol dans les pharmacies, les milieux hospitaliers ou encore les centres de stockage. Il finira alors entre les mains des trafiquants de stupéfiants, qui se chargent de les revendre à des toxicomanes. Le fentanyl peut être vendu pur ou coupé à l’héroïne. Une personne dépendante du fentanyl pourrait consommer jusqu’à 15 comprimés par jour.

En plus du fentanyl, de nombreuses drogues analogues, produites dans des laboratoires clandestins, un peu partout dans le monde, sont aussi apparues ces dernières années dans la rue.