Les crampes musculaires : causes et traitements

Par Falimalala 
 5 minutes
Santé
Avoir des crampes

Avoir des crampesshauking/Pixabay

Soudaines et imprévisibles, les crampes occasionnent des douleurs plus ou moins importantes selon leur localisation. Quelles sont les causes de ces spasmes musculaires ? Comment les traiter ? On vous dit tout.

Le produit qui vous sauve tout de suite

Quelles sont les causes directes des crampes ?

Un mal qui ne touche pas que les sportifs

Même si c'est souvent leur métier, et qu'ils regorgent donc de trucs et astuces, on voit assez souvent des sportifs, comme des footballeurs, des rugbymen ou des basketteurs, s’écrouler et se tenir le mollet ou la cuisse après un match intense ou trop long. Et vous vous dites qu’ils souffrent de crampes, probablement à cause de l’effort qu’ils ont fourni pendant tout le match. Vous avez raison, du moins en partie.

Les crampes apparaissent en effet le plus souvent après un effort physique prolongé. Les muscles se contractent alors et échappent au contrôle de l’organisme. Les sportifs ne sont pas pourtant les seuls affectés par ce mal imprévisible.

La déshydratation et la perte de minéraux

La prolongation de l’effort physique n’est pas la vraie cause d’une crampe. Une contraction musculaire survient en réalité après une trop grande déshydratation au niveau du muscle qui travaille.

La perte de liquide entraîne également une carence en sels minéraux, comme le calcium, le sodium et le potassium, des éléments pourtant indispensables à la bonne oxygénation du muscle. Le manque de minéraux provoque alors une contraction musculaire douloureuse.

Une hyperexcitabilité des neurones

Un dysfonctionnement au niveau des neurones peut aussi être à l’origine des crampes. Les médecins ont décelé chez certains individus des neurones de contrôle musculaire trop sensibles, hyperexcitables même. Le moindre dérèglement ou faux mouvement entraîne des crampes plus ou moins intenses chez ces personnes.

Une mauvaise irrigation sanguine des muscles

Dans certains cas, les crampes résultent d’une mauvaise circulation sanguine au niveau des muscles. Cette forme de crampes apparaît notamment lorsque vous faites un mouvement brusque après être resté en position assise ou inerte pendant un long moment.

Le système sanguin ne réagit pas correctement au mouvement brusque et « oublie » d’irriguer les muscles qui sont restés inactifs trop longtemps. Ce type de crampes peut aussi survenir pendant le sommeil ou au réveil.

Les crampes causées par les maladies

Les personnes atteintes d’insuffisance rénale et de thrombose sont souvent vulnérables aux crampes. Certaines maladies neurologiques ou nerveuses, la grossesse – durant laquelle certains aliments sont purement et simplement proscrits – et les menstruations sont autant de facteurs susceptibles de causer des crampes.

Comment traiter les crampes ?

La prévention

Buvez beaucoup d’eau enrichie avec des minéraux (sodium, magnésium, potassium – qu'il est très bon de prendre au quotidien – et calcium) avant et pendant la pratique d’une activité physique, surtout intense. Une bonne hydratation et une alimentation saine au quotidien réduisent également le risque de crampe.

Consommez régulièrement des aliments riches en minéraux, comme la farine de soja, les haricots, le cacao, les noix, les oranges et les légumes verts. En bref, mangez et buvez de manière saine et équilibrée.

Cela peut paraître tout à fait logique, mais allez-y aussi doucement dans l'intensité de vos efforts physiques. Au quotidien, il pourrait être utile aussi d'éviter de croiser les jambes en position assise et d'éviter de maintenir de mauvaises postures, celles-ci pourraient tirer sur les muscles et entraîner ou aggraver des crampes.

Soigner les crampes

Si vous avez des crampes, étirez en douceur le muscle affecté et contractez celui qui lui est contraire. Vous pouvez aussi masser le muscle touché pour le détendre. Le massage est le meilleur moyen de faire paser la douleur. Cela ne saurait par contre pas éliminer le risque de rechute rapide. Au moindre signe de tension ou de contraction musculaire, arrêtez l’effort physique. Faites juste des mouvements souples pour détendre vos muscles.

Soigner les crampes avec les médicaments vendus sur le commerce n’est pas recommandé. L’efficacité de ces traitements divise encore la communauté médicale.

La composition de Eficramp

Il en est cependant un qui semble être particulièrement efficace si l'on en croit les retours des utilisateurs, il s'agit d'Eficramp. C'est un complément alimentaire spécial crampes diurnes, nocturnes ou suite à un effort physique. Le produit est composé de divers minéraux (calcium, potassium, magnésium, fer, notamment) qui viendront aider vos muscles à mieux gérer les efforts, vous limitant ainsi les crampes.

Quels effets secondaires avec Eficramp ?

Si l'on dépasse la dose maximale recommandée et/ou que l'on ne prend pas ces compléments avec une alimentation saine et équilibrée, des effets secondaires peuvent apparaître. On parle notammment de constipation, ballonnement, diarrhée, digestion difficile, nausée ou hémorroïdes.