Comment lutter contre l’aérophagie ?

Par Falimalala 
 5 minutes
Santé
Mal au ventre

Mal au ventrederneuemann/Pixbay

Vous avez souvent des gaz, le ventre gonflé, ou encore l’estomac dilaté, sachez que vous faites de l’aérophagie. Il existe des remèdes naturels que vous pouvez suivre pour lutter contre ce phénomène physiologique.

Que faire face à l’aérophagie ?

Quels sont les symptômes ?

Les symptômes de l'aérophagie et des ballonnements sont le plus souvent très évidents pour ceux qui en souffrent : des douleurs abdominales plus ou moins fortes, une sensation d'avoir le ventre gonflé, des éructations fréquentes, des vents et flatulences (pets), une perte d'appétit, une constipation et/ou diarrhée, des gargouillis et borborygmes dans l'abdomen.

Quel traitement ou médicament contre les gaz intestinaux ?

À moins de symptômes très sérieux et fréquents, il est plutôt rare de consulter un médecin en cas d'aérophagie et de ballonnements, justement parce que c'est très fréquent. La formation de gaz intestinaux arrive constamment, c'est tout à fait naturel.

Toutefois, si les symptômes deviennent dérangeants au point de nuire à la vie quotidienne, il est important de consulter. Une visite chez le médecin permettra de déterminer l'origine des troubles et de proposer un traitement adéquat, si nécessaire, pour vous débarrasser de la douleur et des maux de ventre qui peuvent en résulter.

Suivez les quelques règles ci-dessous, testez quelques-uns des remèdes, et vous devriez voir votre sitaution s'améliorer nettement, et relativement rapidement.

Les aliments à éviter pour se débarrasser des gaz intestinaux

Si vous souffrez d’aérophagie, le premier réflexe que vous devez adopter c’est de revoir votre alimentation. Vous devez ainsi éviter de consommer des aliments riches en azote comme les haricots verts et les choux. Il est également nécessaire de réduire les apports en féculents au profit d’aliments riches en fibres.

Par ailleurs, le fait de manger des légumes et des fruits permet de soulager l’aérophagie et de soigner la constipation qui favorise l’aérophagie. On vous conseille aussi de supprimer les laitages de votre alimentation pendant quelques jours pour voir des résultats concrets. En effet, l’intolérance au lactose est l’un des premiers symptômes de l’aérophagie.

Comment soigner les flatulences intestinales avec de bonnes habitudes

En plus d’une alimentation adéquate, vous devez aussi prendre de bonnes habitudes pour lutter contre l’aérophagie. Ainsi, vous devez éviter de mâcher des chewing-gums – grands responsables de la constipation -, diminuer votre consommation de boissons gazeuses et préférer l’eau plate, manger lentement et sans parler en limitant l’absorption d’air, bien mâcher les aliments.

En outre, sachez également que le stress est un facteur de l’aérophagie. Par conséquent, il est important de passer de bonnes nuits réparatrices. Faire des activités sportives et des séances de yoga et de relaxation sont aussi efficaces pour prévenir l’aérophagie.

Reprenez de bonnes habitudes dans votre vie quotidienne, sans excès d'aucune sorte, et vos troubles intestinaux devraient disparaître d'eux-mêmes sans traitement.

Comment soigner l’aérophagie et ses douleurs avec des produits naturels ?

L'infusion d’anis vert, un remède de grand-mère efficace

L’astuce consiste à faire bouillir de l’eau et y mélanger 10 grammes de semence d’anis vert, 10 grammes de semences de cumin et 20 grammes de semences de carvis. Laissez infuser pendant 10 minutes, filtrez et buvez ce breuvage chaud après les repas.

Infusion de menthe ou de camomille

Versez une cuillère à café de feuilles fraîches de menthe ou une cuillère à soupe de fleurs de camomille dans 25 cl d’eau bouillante pendant 10 minutes. Filtrez et buvez-en tous les matins. Vous pouvez aussi préparer une infusion composée de 5 g de fleurs séchées de camomille et de jus de citron.

Mélangez ces ingrédients dans une tasse d’eau bouillante et laissez infuser pendant toute une nuit. Puis, le lendemain matin, filtrez et buvez à jeun.

Comment se débarrasser de l'aérophagie avec une infusion d’eau de vie

Prenez un litre d’eau de vie de 40 ou 50°, et ajoutez 50 grammes de semences d’anis vert concassés, 1 gramme de cannelle et 400 grammes de sucre. Ensuite, versez le tout dans une bouteille que vous refermerez soigneusement. Laissez macérer la solution pendant six semaines à l’ombre.

Filtrez et buvez un verre à liqueur de cette potion après chaque repas.

Des tisanes

Il existe de nombreuses tisanes réputées anti-ballonnements. Celles-ci sont relativement faciles à trouver, en grande surface notamment.

Sauge, basilic, angélique, fenouil, autant de remèdes efficaces. Testez-les, choisissez votre préférée et adieu les ballonnements.

Un traitement avec de l'huile essentielle d’estragon

Mélanger une goutte d’huile essentielle d’estragon avec une cuillère à café de miel. Prenez en avant chaque repas, une ou trois fois par jour pendant trois ou quatre jours.

L’huile essentielle de citron ou de menthe poivrée

Dans de l’eau bien chaude, mettez une goutte d’huile essentielle de citron ou de menthe poivrée. Rajoutez un peu de miel et buvez. Vous pouvez également faire un mélange d’une goutte de menthe poivrée, d’une goutte de cannelle de Chine et une goutte de basilic pour soigner l’aérophagie.