Est-il mauvais de s’épiler les poils pubiens ?

Par Falimalala 
 4 minutes
Beauté

Ces dernières années, il est de bon goût de s’épiler ou de se raser entièrement ou partiellement les poils pubiens. De nombreuses femmes (ede plus en plus d’hommes) succombent à cette mode. Cependant, est-il bien conseillé d’éliminer les poils sur cette partie du corps.

Tout savoir sur les poils pubiens

Avant de décider si oui ou non, s’épiler les poils pubiens est une bonne chose, il est important de connaitre le rôle de ces derniers. Les poils ont une fonction, peu importe où ils sont localisés. Si on les a très largement perdus sur le corps, c'est à cause de l'évolution, ils ne nous étaient plus aussi nécessaires qu'auparavant – notamment dans notre lutte contre le froid -. Pour les femmes comme pour les hommes, les poils présents sur le pubis et les parties génitales ont par contre plusieurs fonctions importantes. Ils constituent surtout une barrière naturelle qui protège ces zones du corps de la prolifération des bactéries ou des virus entraînant des maladies ou des infections.

Ils servent également à retenir les odeurs personnelles crées par les phéromones qui boostent la libido des couples pendant l’acte sexuel. Ces derniers protègent également les parties génitales des irritations provoquées par les frottements durant les rapports sexuels. Ainsi, les partenaires ne souffriront pas de rougeurs ou de gênes après l’acte, ce qui est toujours appréciable, surtout si vous souhaitez remettre le couvert. Enfin, chez la femme, les poils pubiens servent à maintenir une température stable dans la zone du pubis et des parties génitales.

Quelles sont les risques encourus avec un rasage ou une épilation du pubis ?

Vous l’aurez compris, les poils pubiens tiennent un rôle important pour la santé des parties génitales et de votre corps de manière plus globale. Cependant, par souci d’esthétique ou pour plaire à son partenaire, nombre de femmes et d’hommes s’épilent ou se rasent entièrement ou partiellement cette zone. Dans ce genre de cas, il est important de savoir que cette décision peut comporter des risques. En s’épilant les poils pubiens :

  • Vous fragilisez votre peau : l’épilation ou le rasage enflamment les follicules pileux provoquant ainsi des irritations. De plus, ces actions laissent des coupures microscopiques sur la peau favorisant la prolifération des virus et des bactéries.
  • Vous laissez un terrain propice aux bactéries : les adeptes de l’épilation du maillot à la cire doivent savoir que cette méthode est néfaste pour le pubis. Elle fragilise les pores et crée des rougeurs sur la zone. Elle devient alors un terrain favorable pour l’apparition de différentes bactéries et pour les streptocoques du groupe A.
  • Vous pouvez attraper des maladies de la peau : en vous épilant les poils pubiens, vous risquez de souffrir de certaines affections de la peau comme l’eczéma ou le psoriasis.

Attention aux maladies

En plus de fragiliser la zone du pubis et des parties génitales, l’épilation pubienne favorise l’apparition des différentes maladies et infections sexuellement transmissibles. Sans la barrière naturelle formée par les poils, des maladies telles que l’herpès, la syphilis ou la chlamydia peuvent infecter un adepte de l’épilation ou du rasage pubien. Les risques d’attraper le papillomavirus et d’autres infections plus graves augmentent chez les personnes qui se débarrassent régulièrement de leurs poils pubiens.

Il est donc assez clair que s’épiler les poils pubiens est mauvais pour la santé. Si vous le faites pour suivre une mode, sachez que cette dernière change souvent et qu’il n’est pas nécessaire de vous y plier. Cependant, si vous devez vraiment vous épiler cette partie du corps, prenez vos précautions et en cas de problème, arrêtez tout ! N'hésitez pas non plus à aller consulter au moindre doute, votre généraliste ou un dermatologue pour éviter qu'une situation délicate ne s'aggrave.

Comment se raser le pubis ?

Se raser le pubis n'est pas très difficile, on prendra finalement simplement davantage encore soin de la zone à épiler puisque celle-ci est très sensible. On sera donc très délicat dans ses gestes, notamment. Pour les testicules, on évitera la tondeuse – la peau étant ici très distendue -, on préfèrera utiliser une paire de ciseaux pour retirer le plus gros. Chez les femmes, la solution la plus "simple reste très probablement l'épilation, mais là encore, le rasage est tout à fait possible. Il faut simplement faire très attention dans les zones les plus sensibles.