Comment aménager un placard sous pente ?

Par Falimalala 
 5 minutes
Bricolage
Un rangement sous pente

Un rangement sous penteShutterstock.com

Le grenier est un espace souvent très souvent difficile à aménager. Pour optimiser cette pièce mansardée, le placard soupente est une très bonne solution. Il n’est pas nécessaire de faire appel à un professionnel, on peut y mettre la main à la pâte.

Aménager sa maison avec un placard sous pente

Déterminer le placard de votre choix

Le rangement sur mesure comme le placard sous rampant est une option très intéressante. Il permet d’optimiser le volume de rangement sans pour autant réduire celui de la pièce. Le type de placard à installer dépend, cependant, de son utilisation : est-ce un dressing ou une bibliothèque ?

Une fois ce choix fait, il sera ensuite question de savoir si le meuble sera ouvert ou fermé. Connaître ces informations est indispensable puisque les mesures ainsi que l’emplacement du nouveau meuble en dépendront. Ce n’est qu’après, que le propriétaire peut démarrer les travaux.

Choisir entre modules encastrables ou planches

Pour ceux qui souhaitent fabriquer eux-mêmes leur placard sous rampant, deux propositions leur est offertes. La première est l’utilisation de modules spécialisés encastrables. Ce sont des pièces préfabriquées assemblées. Après avoir noté les mesures de la sous-pente (longueur, largeur et hauteur), on peut sélectionner les pièces adéquates.

Pour avoir une solide construction, il faut la rattacher avec des vis de liaison et des équerres de fixation murale. La deuxième option est l’utilisation d’assemblage de planches de bois. Après avoir scié la planche au bon endroit, il faut commencer par découper la cloison interne. Des équerres d’assemblage serviront de fixation aux étagères, toujours pour la rigidité du meuble.

Comment faire un meuble de rangement sous pente ? Comble ou autre ?

Bricolages des châssis, lambris et tablette

La première chose à faire est de découper le chevron et le visser. Ce seront les supports pour la tablette. Pour le châssis, il suffit de découper les tasseaux et de réaliser des rainures. Ces derniers accueillent les portent coulissantes du meuble. Ensuite, pour monter le châssis, il convient de visser les tasseaux sur le mur tout en assurant un bon équerrage et une bonne stabilité.

L’habillage du meuble est fait au lambris. Il faut donc repérer l’angle de coupe du lambris et utiliser une scie radiale pour la découpe. Après cela, il faut poser le lambris en emboîtant les lames qui seront, par la suite, clouées.

Enfin, pour la fabrication de la tablette, il est nécessaire d’assembler deux planches avec des lamellos. Il ne reste plus qu’à positionner la structure.

Fermeture du placard

Pour fermer le placard, il convient de choisir des portes pratiques. On peut opter pour une porte classique battante ou pliante. On peut également choisir un modèle plus sophistiqué avec une porte coulissante. Question pratique, la première option n’est pas l’idéale. Plus encombrante, elle ne permet pas d’optimiser l’espace.

Son envergure lui permet, par ailleurs, d’offrir un total accès sur le contenu du placard. Il en est de même pour la fermeture pliante, mais son inconvénient est sa difficulté d’ouverture. Côté esthétique, ce n’est pas non plus gagné.

Enfin, plus sophistiquée peut-être, mais pratique, la porte coulissante reste le meilleur choix. Elle valorise l’espace au maximum et ne prend aucune place inutile. De plus, ce modèle offre une large possibilité de design. Avec ce type de construction, on est sûr d’être au top des rangements.

Comment aménager un dressing ou une simple penderie sous pente ?

Si le rangement sous pente a évidemment toute son utilité pour utiliser au maximum l'espace, on se retrouve souvent à vouloir combler l'espace sous la pente dans les chambres. L'une des idées les plus communes est d'en faire un dressing. Mais comment procéder ?

Suivez la pente du toit, c'est tout l'intérêt d'un améangement en sous pente. Et surtout, exploitez le moindre recoin. Même une petite niche pourra accueillir quelques accessoires de votre garde-robe. Le dressing peut aussi servir de cloison partielle pour délimiter deux zones bien distinctes dans la chambre, ou comme véritable séparation de rangements dans laquelle on vient tailler l'encadrement d'une porte.

Porte coulissante, rideaux, porte classique

Pour venir fermer votre dressing, et éviter que toute votre garde-robe (et son bazar organisé) ne soit trop visible, vous pouvez opter pour la porte coulissante ou les rideaux.

Les étagères suspendues, un vrai plus

Les étagères suspendues fixées directement sur une poutre de la pente offrent des rangements visibles, certes, mais très facilement accessibles. Vous pouvez aussi en profiter pour venir y placer un luminaire si la pièce est trop sombre.

Une astuce pleine de bon sens lorsque l'on cherche à ranger en sous pente. Les pièces les plus larges vont le plus en bas. Vous aurez ainsi dans votre dressing vos vestes, chemises et autres costumes en bas, car les plus larges, et vos chaussures seront au-dessus.

IKEA, Pinterest, trouvez l'inspiration

Une fois ces concepts bien compris, la seule limite est votre imagination. Cela ne coûte pas nécessairement très cher de faire du sur-mesure, pour peu que l'on sache bricoler, évidemment. Et vous pouvez tout faire ! N'hésitez pas à chercher des idées dans les magasins spécialisées ou sur Internet. On trouve notamment des comptes dédiés à ce genre d'aménagement sur Pinterest.