Plaque à induction : fonctionnement, avantages, branchement

Par Falimalala,  publié le 26 novembre 2018 à 19h13.
 3 minutes

Bricolage

La plaque induction est très utilisée à l’heure actuelle. Nous la retrouvons presque dans toutes les cuisines. Pratique et puissante, elle permet de cuisiner en toute sécurité.

Le produit qui vous sauve tout de suite

Comment bien utiliser une plaque à induction ?

Définition d’une plaque à induction

L’induction est classée parmi les types de cuissons existants. Celle-ci fonctionne à l’aide de bobines de cuivre. Elle se compose d’inducteur renfermé sous la plaque en vitrocéramique. Le fonctionnement de la plaque à induction agit comme suit: Un champ électromagnétique se produit à partir des inducteurs. Ce qui vient à se concentrer sur les matériaux ferromagnétiques du récipient que nous mettons sur la plaque.

De par son nom, l’induction sera tirée du récipient et crée une chaleur sur la plaque. L’énergie thermique sera produite à travers le courant électromagnétique à partir de l’effet de joule. Notons que tous les récipients ne sont pas adaptés à la plaque. Seuls les récipients contenant un métal magnétique, ou en fer s’utilisent pour un bon fonctionnement.

Les avantages de la plaque à induction

La plaque à induction qui est très utilisée actuellement, présente de grands avantages. Elle est idéale pour éviter les brûlures, car dès que la casserole perd le contact de la plaque, tout sera éteint et elle redeviendra froide. Elle sera sécurisante, surtout si le foyer comprend des enfants qui risquent de poser les mains dessus. Puis, elle est meilleure pour garder la chaleur constante de la casserole, en raison de la chaleur que transmet la plaque.

L’usage de la plaque à induction est aussi un moyen de ne pas brûler les aliments cuits, grâce à une température constante. Au niveau économique, elle propose une économie atteignant les 45 %, et comparée à la table de cuisson traditionnelle, elle reste la plus avantageuse. D’ailleurs, elle se nettoie très facilement.

Comment brancher une plaque à induction ?

Les précautions à suivre

Le branchement de la plaque à induction doit se faire avec soin, suivant quelques règles précises sur la sécurité. La personne doit éteindre le courant avant l’installation, en vue de réduire les risques d’insécurité et de disjonction. Faire usage d’une plaque à induction nécessite une sortie, ou aussi une prise de câble 32 A, et avoir le raccord d’un circuit d’alimentation qui comprend une phase, neutre et terre de 6 mm2.

La protection du tableau requiert aussi d’avoir un disjoncteur divisionnaire, qui sera couvert par un dispositif différentiel.

La pose de la plaque

Pour commencer, nous ferons la coupe sur le plan de travail avec un rebord de 1 cm, sans devoir craindre des éclats. Respectons seulement la zone de sécurité qui mesure 4cm. Traçons les lignes pour marquer la découpe avec une grande règle. Perçons ensuite à l’intérieur des angles.

Ces trous faciliteront le travail de la lame scie sauteuse. Dans la prochaine étape, nous couperons dans l’intérieur de chaque trait suivant une épaisseur de 40 mm. Nous prendrons la table de cuisson et nous la retournerons pour poser le joint adhésif d’étanchéité sur tous les rebords. Posons la plaque dans l’intérieur du plan de travail et dégageons le câble d’alimentation pour relier les fils à ceux du boitier.

Le jaune et vert sur terre, tandis que le bleu sera relié au neutre, et le noir, ou le rouge, à la phase. Tout le câble sera renfermé pour éviter les risques. Enfin, vissons le tout.

Cette astuce à obtenu 3,42/5 à partir de 144 notes. Votre note : 1 Etoile2 Etoiles3 Etoiles4 Etoiles5 Etoiles