Les secrets de l’oignon coupé dans la vie quotidienne

Par Falimalala 
 5 minutes
Cuisine
Oignon coupé

Oignon coupéErbs55/Pixbay

Un oignon ne sert pas seulement à relever un plat en cuisine. Il vous propose de nombreux remèdes miracles. En effet, l’oignon est un antidouleur et un décongestionnant. Vous en trouverez ci-après quelques utilisations incontournables.

L'oignon, un indispensable de la maison. Mais comment le conserver ?

L'oignon est une plante herbacée que l'on utilise en cuisine dans de très nombreux plats, évidemment. Vous en utilisez vous-même très certainement souvent dans vos préparations. Il se trouve qu'il n'est pas seulement utile en cuisine. Il est à la bae de nombreux remèdes miracles. C'est un aliment à avoir absolument chez soi. Mais comment le conserver ?

Conservation de l'oignon, épluché ou non, coupé ou non

La réponse à cette question est assez simple, en vérité. L'oignon primeur se conserve dans le bac à légumes du réfrigérateur jusqu'à une semaine dans un linge propre humide ou une boîte hermétique. L'oignon de garde doit, quant à lui, être conservé dans un endroit sec et, surtout, à l'abri de la lumière (sous peine de germer).

Maintenant que la question de sa conservation est réglée, voyons précisément à quoi il sert.

Coupé en deux, pour bien dormir

En respirant un oignon coupé en deux, en le plaçant sous le lit ou sous la table de nuit, il vous sera d’une grande aide pour vous endormir.

Pour faire tomber la fièvre

Si vous avez de la fièvre, mettez des rondelles d’oignon sous vos pieds. Pour les garder sur vos pieds, enfilez des chaussettes. En plus de se décliner en un remède efficace pour faire abaisser la fièvre, l’oignon fait aussi baisser la tension.

Par ailleurs, une autre astuce serait de peler et d’écraser les oignons pour en couvrir intégralement vos pieds. Vous les recouvrez d’un tissu ou mettez des chaussettes pour réaliser une sorte de cataplasme. Par la suite, vous enfermez vos pieds dans des sacs plastiques. Votre fièvre disparaîtra rapidement.

Contre le rhume, pour guérir un nez bouché

Pour ce faire, reniflez plusieurs fois un quart d’oignon cru. Ensuite, vous vous mouchez pour évacuer les microbes et empêcher la propagation de l’infection.

Venir à bout d’une douleur d’oreille ou d’une otite

Dans un linge, réaliser un cataplasme d’oignons crus hachés. La douleur ressentie au niveau de votre oreille devrait réduire lentement. Vous pouvez aussi appliquer des tranches d’oignon, directement sur votre oreille.

Pour en finir avec les maux de tête

À cet effet, vous pelez et émincez 4 oignons. Vous les faites cuire à la vapeur. Ensuite, mettez-les dans un sac en mousseline de coton. Vous placez le sac sur la zone de douleur jusqu’à refroidissement de celui-ci. Vous devez répéter cette opération 4 fois de suite.

Contre la toux

Vous hachez finement 6 oignons et vous les mélangez avec une demi-tasse de miel. Cette préparation doit être cuite au bain-marie, en laissant couvert, pendant deux heures. Ensuite, vous filtrez le tout et versez dans un pot. Quand vous toussez, vous prenez une cuillère à soupe de ce « sirop » toutes les 2 ou 3 heures.

Dire adieu aux maux de gorge

Vous placez quelques rondelles d’oignon sur votre gorge, à maintenir avec un foulard ou une écharpe.

Rhumatisme

Vous lavez 3 ou 4 oignons entiers et vous les faites bouillir, pendant 15 minutes, dans un litre d’eau. Vous filtrez ce bouillon. Pour lutter contre le rhumatisme, vous devez boire un verre tous les matins et les soirs avant de vous coucher.

Anxiété, nervosité et stress

Pour calmer vos nerfs, ayez recours à une astuce simple, juste respirer un oignon frais.

Les petits boutons

Si vous avez des petits boutons disgracieux, vous frottez la partie de la peau concernée, avec une moitié d’oignon, et ce, pendant 3 minutes. Renouvelez votre geste avec l’autre moitié. Vous devez le faire avant de vous coucher, inutile de rincer.

Les piqûres d’insecte

Vous frottez la piqûre d’insecte avec une tranche d’oignon. Cette pratique aura pour résultat de calmer la douleur. Si la piqûre s’accompagne d’un dard planté dans la peau, vous devez prendre soin de bien le retirer avant de désinfecter.

Les dangers de l'oignon, cru ou non ? Est-il toxique ?

Les personnes sujettes au syndrome de l'intestin irritable peuvent avoir du mal à supporter les aliments fermentescibles comme l’oignon. Ce trouble se traduit par des perturbations du système digestif : dyspepsie, flatulences, douleurs abdominales, reflux gastro-oesophagien, etc.

Et non, les oignons ne sont pas toxiques, pas non plus quand ils sont coupés. C'est un mythe urbain qui revient souvent sur le web. Cela repose sur le simple fait que les oignons coupés, comme n'importe quel légume, se contaminent avec le temps. Les micro-organismes vont nécessairement le pourrir un jour ou l’autre, et heureusement, parce que c’est comme ça que notre écosystème est fait. La nourriture se gâche, se composte et redevient de la terre. C’est le cycle de la vie et les oignons, coupés ou non, n’y échappent pas, comme tous les autres fruits et légumes d’ailleurs !

Reste que le mythe va plus loin en affirmant que les restes d’oignons seront, en quelques heures peut-on même parfois lire, contaminés par une bactérie toxique. C'est totalement faux. Qui plus est, les bactéries n’apprécient pas particulièrement les oignons, ce sont plus les moisissures qui sont reconnues pour les coloniser, mais elles prennent plusieurs jours pour y pousser.