Comment se débarrasser des doryphores des pommes de terre ?

Par Falimalala 
 4 minutes
Jardinage
Pommes de terre

Pommes de terreCouleur/Pixabay

Connu comme étant un ravageur de pommes de terre, le doryphore est classé parmi les insectes nuisibles. Il est tout à fait possible de s’en débarrasser sans recourir à des produits chimiques.

Qu’est-ce que le doryphore ?

Plus de détails sur le doryphore

Pour mieux combattre et éloigner les doryphores qui sont responsables des destructions de nos plantations, il serait bien mieux de les connaître d’abord. Le doryphore est issu de la famille des chrysomélidés.

C’est un insecte de taille moyenne avec un corps bombé et des rayures de couleur jaune et noir. Il figure parmi les insectes les plus ravageurs, que ce soit à son état larvaire ou bien à sa maturité.

Les larves, ennemies des jardiniers

Le doryphore a la possibilité de se multiplier très vite et de détruire totalement toute une culture de pommes de terre. D’autant plus que la femelle est capable de pondre en moyenne 800 à 3 000 œufs. Cette prolifération très rapide peut provoquer d’énormes dégâts à la plantation.

Son origine

Cet insecte est originaire du Mexique. Par ailleurs, s’il se retrouve dans de nombreux pays à couvrir de vastes étendues, c’est qu’il peut parcourir des centaines de kilomètres à l’aide du vent. Il est arrivé accidentellement en Amérique du Nord et s’est répandu plus tard en France et en Europe.

Les dégâts causés par l’insecte

La présence de ce type d’insecte nuisible se remarque très rapidement. À première vue, nous pouvons voir des petits trous sur les feuilles, des fentes réalisées non seulement par les insectes adultes, mais aussi par les larves qui naissent sur les feuilles. Et lorsque ces dernières grandissent, elles descendent au sol pour atteindre les racines.

Comment se débarrasser des doryphores dans un jardin ?

Pour éloigner ces bestioles de nos plantations, l’utilisation des produits chimiques n’est pas nécessaire. Il existe des astuces naturelles qui peuvent être très efficaces.

Les poules et l’association des plantes

Dans le cas où on élève des poules, nous pouvons les lâcher pour qu’elles puissent chercher de la nourriture elles-mêmes en grattant la terre. Ainsi, ces insectes qui sont en abondance vont diminuer peu à peu, car les poules vont les manger.

En outre, l’association des plantes de pommes de terre avec d’autres plantes est aussi efficace pour éloigner les doryphores de nos plantations. Ce sont les plantes comme la tanaisie, les haricots, le lin, le ricin, ou l’ail, qui contribuent à tenir ces nuisibles hors de portée de notre jardin potager.

Produits insecticides et autres traitements chimiques professionnels contre les doryphores

On peut également trouver des produits qui sont mis à jour en fonction des régulations environnementales. Le traitement n’est pas toxique pour les êtres humains et les autres animaux, cependant, pour l’utiliser, il serait mieux de bien vaporiser pour faire effet.

Doryphora 30 ch, l'homéopathie comme moyen de protection

L'homéopathie peut aussi faire de jolis petits miracles dans votre jardin. Mélangez 5 granules de Doryphora 30 ch par litre d'eau et laisser dissoudre complètement (cela prend plusieurs heures). Agitez ensuite pendant une minute. Diluez au 1/10 et agitez de nouveau pendant 1 minute. Pulvérisez le matin directement sur les pommes de terre et aux alentours et même dès la sortie des premières pousses. L'opération est à renouveler après chaque pluie et, au minimum, tous les 15 jours.

Des insecticides fait maison

Nous pouvons aussi fabriquer un insecticide à base de piment. Nous devons mélanger de l’alcool 60° avec une cuillère à café de piment dans un litre d’eau. Et toujours dans l’objectif d’éliminer ces ravageurs, nous pouvons vaporiser le mélange sur les plantations.

Le vinaigre blanc contre les doryphores

Le vinaigre blanc est extrêmement dans la vie quotidienne, pour le ménage notamment. Il est aussi dans nombre de recettes pour se débarrasser des doryphores des pommes de terre. N'hésitez pas à vous renseigner sur le net pour en trouver. Et essayez-en plusieurs pour trouver ce qui fonctionne le mieux dans votre jardin.

La menthe pour aider à la lutte

Faites infuser des feuilles de menthe fraîche, l'infusion doit être assez forte. Laissez le tout infuser 10-15 minutes et laissez refroidir. Filtrez et pulvérisez les doryphores avec ce mélange sans le diluer.

Ne jetez pas les feuilles qui ont servi à préparer l'infusion. Déposez-les directement aux pieds des plants attaqués.

Action choc : les doryphores contre les doryphores

Un autre remède plutôt étrange mais qui a ait ses preuves dans nombre de jardins. Ramassez les doryphores qui pululent déjà dans votre jardin, noyez-les puis broyer le tout. Ensuite, pulvérisez ce mélange sur les plants : l'odeur fera fuir les autres.