Des idées pour protéger son jardin quand vient l’hiver

Par Falimalala 
 3 minutes
Jardinage
Protéger jardin en hiver

Protéger jardin en hiverDatWuschel/Pixabay

Les beaux jours touchent bientôt à leur fin. C’est le moment de préparer votre jardin pour l’hivernage. Comment faire ? Voici quelques astuces pour bien protéger votre jardin quand viendront les mauvais jours.

Enlevez les mauvaises herbes à la main

Le désherbage et le fait d’ôter les feuilles mortes et la mousse de votre jardin permettront à votre gazon de mieux respirer. Ainsi, il résistera mieux à l’hiver. Cependant, ces activités doivent être faites à la main. L’utilisation d’un vaporisateur chimique peut polluer le sol et l’eau tout en abimant le gazon et vos plantes.

Pour réaliser un désherbage manuel, pensez à enlever les jeunes plants avant qu’ils n’aient le temps d’envahir votre jardin. Vous pouvez aussi verser du gros sel et du vinaigre sur le sol afin d’empêcher les mauvaises herbes de pousser.

Créez une couverture naturelle

Le gel hivernal peut détruire irrémédiablement vos plantes. Pour éviter cela, pensez à mettre en place une couverture organique. Le mieux est de déposer un paillis faisant 10 cm de diamètre sur le pied de chaque plante.

Ce dernier se décompose plus ou moins vite, ce qui assurera une protection optimum des plantes pendant de longues durées. Vous pouvez utiliser un paillis composé d’écorces ou d’épines de pin, de copeaux de bois ou de tourbe.

Créez votre propre compost

Avant l’arrivée de l’hiver, pensez à rassembler les feuilles mortes, les mauvaises herbes et tous les déchets organiques que vous avez à la maison. Vous pourrez ainsi fabriquer votre propre compost que vous pourrez utiliser une fois que les beaux jours seront de retour. Petite remarque : les épluchures de fruits et de légumes, les orties ou même le marc de café et de thé font de bons engrais.

Recyclez les cendres de votre cheminée

Il ne faut pas garder le surplus de cendres dans votre cheminée. Et au lieu de les jeter, vous pouvez les répandre dans votre jardin avant l’arrivée de l’hiver. Grâce à elles, vous empêcherez la formation de gel dans votre jardin puisqu’elles empêchent l’eau d’entrer en contact avec le sol glacé.

De plus, elles augmentent les propriétés absorbantes du sol, ce qui limite la formation de mousse. Attention toutefois de ne pas verser trop de cendres dans le jardin. En grande quantité, elles peuvent devenir nocives pour l’environnement.

Utilisez les algues

Très présentes dans les salons de beauté, les algues peuvent également être utilisées pour vacciner vos plantes. Certaines de leurs vertus permettent de préserver les plantes de différentes maladies. Pour créer votre propre vaccin maison, ramassez des algues sur la plage puis laissez-les fermenter durant toute une semaine.

Placez la mixture dans un endroit isolé, car son odeur est assez déplaisante. Après une semaine, il ne vous reste plus qu’à enterrer le produit aux pieds de vos plants.

Fabriquez votre propre bouillie bordelaise

Vous avez utilisé des pesticides pendant l’été ? Assurez-vous qu’ils ne causent pas de dégâts en utilisant de la bouillie bordelaise. Ce mélange de chaux éteinte et de sulfate de cuivre annule les effets négatifs des pesticides.

Pour créer votre propre bouillie bordelaise, mélangez 80 g de chaux éteinte et 150 g de sulfate de cuivre avec 5 l d’eau. Lors de la manipulation des produits, assurez-vous de bien vous couvrir les mains et les yeux et n’utilisez pas de récipient en fer. La bouillie bordelaise remplace efficacement les pesticides et elle coûte moins cher tout en préservant l’environnement.