Astuces pour traiter naturellement les furoncles

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Furoncles

FuronclesHans/Pixabay

Les furoncles sont, certes, une maladie chronique, mais un changement au niveau du comportement et des habitudes alimentaires permet grandement d'y mettre un terme. Adopter certaines astuces naturelles peut également être d'une grande utilité.

Le produit qui vous sauve tout de suite

Comment traiter les furoncles naturellement ?

Initialement, le furoncle est une infection bactérienne bénigne. Mais si l’on y apporte pas les soins nécessaires, au bon moment, ce dernier peut devenir, rapidement, une véritable source de gêne.

Quelques petits gestes du quotidien vous permettront, heureusement, d’y mettre un terme rapidement.

Bousculer son alimentation

Si vous n’êtes pas à votre premier furoncle, la première réaction à avoir est de surveiller votre alimentation afin d’identifier les aliments à éviter et ceux que vous devez privilégier. En effet, les aliments comme le sucre ou les hydrates de carbone peuvent être responsables de l’apparition de furoncles.

Généralement, les éléments à éviter sont : le lait, le fromage, la viande rouge, la crème fraiche et toutes les sortes de sauces. Par contre, les aliments que vous devez privilégier sont ceux qui contiennent de la vitamine C (comme l’ananas, les agrumes, les fruits rouges), de la vitamine E (comme les avocats, les noix, les légumes verts) et de zinc (comme les œufs, les huitres, les poissons, les fruits de mer).

Ménager son intestin

Saviez-vous que l’état de votre peau suffit pour faire un bilan estimatif de celui de votre intestin ? La raison est que toutes les toxines que vous trouverez dans l’intestin entrent directement dans la circulation sanguine.

Face à ce processus, le corps cherche alors un moyen de les expulser en passant par la peau. Si vous constatez une apparition de furoncle, vous pouvez donc considérer cela comme une alarme émise par votre intestin.

En plus de troquer votre ancienne mode d’alimentation par une alimentation plus saine, il est donc temps d’adopter des remèdes de grands-mères pour nettoyer votre intestin. Les lavements à l’eau tiède sont les plus cités dans ce genre de situation. Mais vous pouvez également opter pour une autre solution : l’application d’un masque d’argile sur le ventre.

Boire assez d’eau

Boire de l’eau de temps en temps n’est pas suffisant pour lutter contre les furoncles. Vous devez boire une quantité suffisante, régulièrement. Utilisée comme un moyen de purification de la peau, l’eau est donc un allié de taille dans votre quête d’une meilleure santé.

De plus, ce remède est à la portée de tous et ne demande pas d’efforts draconiens de votre part. En moyenne, il est nécessaire de boire dans les 6 verres d’eau par jour. Pour ajouter un peu plus de peps à votre boisson, libre à vous d’y ajoutez du jus de citron ou du jus de stévia.

Nettoyer la peau

Votre lutte contre les furoncles sera vaine si vous ne trouvez pas, également, un moyen pour nettoyer et prendre soin de votre peau. Pour ce faire, il vous suffira de passer du coton imbibé d’eau et d’eau oxygénée sur votre peau pour la nettoyer. Par la suite, nourrissez-la avec des antibiotiques naturels : les huiles essentielles (thym, arbre à thé, origan, etc.).