Comprendre le fonctionnement d’une cirrhose

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Médecin

MédecinDarkoStojanovic/Pixabay

La cirrhose est une étape tardive de la cicatrisation du foie causée par de nombreuses formes de maladies du foie et des conditions telles que l'hépatite et l'alcoolisme chronique.

Comment se présente la cirrhose ?

Le foie remplit plusieurs fonctions nécessaires, y compris la détoxification des substances nocives dans votre corps, le nettoyage de votre sang et la production de nutriments vitaux. La cirrhose se produit en réponse à des dommages à votre foie. Chaque fois que votre foie est blessé, il essaie de se réparer. Dans le processus, du tissu cicatriciel se forme. Au fur et à mesure que la cirrhose progresse, de plus en plus de tissu cicatriciel se forme, ce qui rend le travail du foie difficile.

Causes

Un large éventail de maladies et de conditions peuvent endommager le foie et conduire à la cirrhose. Les causes les plus fréquentes sont : l’abus chronique d’alcool, l’hépatite virale chronique (hépatite B et C) et la graisse s’accumulant dans le foie. D’autres causes possibles comprennent: l’accumulation de fer dans le corps (hémochromatose), la fibrose kystique, l’accumulation de cuivre dans le foie (maladie de Wilson), la malformation des voies biliaires (atrésie des voies biliaires), les troubles héréditaires du métabolisme du sucre (galactosémie ou maladie du stockage du glycogène), un trouble digestif génétique (syndrome d’Alagille), une maladie du foie causée par le système immunitaire de votre corps (hépatite auto-immune), une destruction des voies biliaires (cirrhose biliaire primitive), un durcissement et une cicatrisation des voies biliaires sans oublier les infections et médicaments tels que le méthotrexate.

Symptômes

La cirrhose n’a souvent aucun signe ou symptôme jusqu’à ce que les lésions hépatiques soient étendues. Lorsque des signes et des symptômes surviennent, ils peuvent inclure :

  • La fatigue
  • Saigner ou se faire des ecchymoses facilement
  • La peau qui gratte
  • Une décoloration jaune de la peau et des yeux
  • Une accumulation de liquide dans votre abdomen
  • Une perte d’appétit
  • La nausée
  • Le gonflement dans vos jambes
  • Une perte de poids
  • Confusion, somnolence et troubles de l’élocution (encéphalopathie hépatique)
  • Des vaisseaux sanguins marqués sur votre peau
  • Une rougeur dans la paume des mains
  • Une atrophie testiculaire chez les hommes
  • L’élargissement du sein chez les hommes

Que faire contre la cirrhose ?

Les dommages au foie causés par la cirrhose ne peuvent généralement pas être annulés. Mais si la cirrhose du foie est diagnostiquée tôt et que la cause est traitée, d’autres dommages peuvent être limités voire inversés.

Préventions

Réduisez votre risque de cirrhose en prenant soin de votre foi : ne buvez pas d’alcool, mangez une alimentation saine à base de fruits et de légumes et maintenez un poids santé. Une quantité excessive de graisse corporelle peut endommager votre foie. Parlez à votre médecin d’un programme de perte de poids si vous êtes obèse ou en surpoids. Pensez aussi à diminuer votre risque d’hépatite. Partager des seringues et avoir des relations sexuelles non protégées peut augmenter le risque d’hépatite B et C.

Quand voir un médecin ?

Prenez rendez-vous avec votre médecin si vous avez l’un des signes ou symptômes énumérés plus tôt. La cirrhose peut se compliquer. Les complications peuvent inclure les complications liées à la circulation sanguine. Il y a aussi les infections, la malnutrition, l’accumulation de toxines dans le cerveau (encéphalopathie hépatique). D’autres maladies telles la jaunisse ou la maladie des os sont également susceptibles d’apparaître.