Des remèdes pour lutter contre l’acidité dans le corps

Par Falimalala 
 6 minutes
Santé
Bicarbonate de soude

Bicarbonate de soudeevitaochel/Pixabay

L’acidité de notre corps vient de l’estomac. Elle l'aide à décomposer les aliments durant notre digestion. Mais en quantité excessive, elle peut provoquer une sensation de brûlure.

Comment éviter l’acidité dans notre corps ?

Quel est le pH idéal pour le corps humain ?

Le corps humain, son sang et tous ses milieux liquides ont un pH mesurable. Le pH optimal pour le sang, par exemple, est de 7,3 à 7,35, alors que celui de la salive est de 6,5 à 7,5, celui de l'urine de 6,5 à 7,0 (il peut être un peu plus bas le matin au lever, entre 6,0 et 6,5) et celui du côlon de 4,5 à 5,0.

Atteindre l'équilibre, et le respecter, n'est pas chose aisée.

Comment mesurer l'acidité du corps ?

Pour rester en bonne santé, le corps cherche à se débarrasser de tous les acides excédentaires qui irritent et déminéralisent ses tissus. La porte de sortie principale qu’il utilise à cet effet est le rein. Le taux normal d’excrétion des acides par les reins est connu et donne aux urines un pH se situant entre 6,5 et 7,5 chez une personne en bonne santé qui se nourrit correctemen.

En mesurant le degré d’acidité des urines, on peut donc déterminer si le corps rejette des quantités normales d’acides ou non. Si le taux d’excrétion des acides est plus élevé que la normale, le pH de l’urine sera également plus acide, indiquant que le corps cherche à se débarrasser d’un trop plein d’acides. Il existe donc une correspondance étroite entre le pH acide de l’organisme et celui de l’urine : l’urine devient acide, car l’organisme est acide.

Pour évaluer le pH de son urine, il suffit de se procurer en pharmacie des papiers réactifs (rouleaux ou bandelettes) qui vont changer de couleur en fonction du pH des liquides dans lesquels ils sont trempés. C’est la mesure la plus simple pour mettre en évidence et suivre l’évolution d’une acidose tissulaire. Il est conseillé de faire trois mesures par jour pendant cinq jours : sur la deuxième urine du matin (la première urine étant toujours acide car elle contient tous les acides filtrés par les reins et accumulés au cours de la nuit), celle d’avant le repas du midi et celle d’avant le repas du soir. Pour connaître le pH urinaire moyen, on additionne tousles résultats de pH et on divise par le nombre de mesures. Un pH moyen inférieur à 6,5 traduit un excès d’acide dans l’organisme.

Quelles en sont les causes ?

Avant tout, on tient tout d’abord à faire connaître les raisons qui conduisent le corps à produire trop d’acidité.

Les causes les plus fréquentes peuvent être une alimentation pauvre ou peu variée. On peut aussi citer une consommation excessive d’aliments piquants ou fortement épicés.

Comment désacidifier son organisme en équilibrant son alimentation ?

Pour maintenir l’équilibre de l’acidité contenu dans notre corps humain, il est essentiel d’avoir une alimentation saine et équilibrée. Au sujet de cette dernière, il s’agit surtout de consommer des aliments alcalins. On parle, par exemple, de l’eau alcaline, les fruits, les légumes, surtout les légumes verts, et le miel.

Et dans le cas contraire, il faut également prendre en compte d’autres éléments comme les produits laitiers, les fromages, les viandes, le sucre blanc et le thé ainsi que le café. En effet, ces aliments contiennent de l’acide. Ce qui conduit fortement à un apport en acidité dans notre organisme.

À part cela, la consommation des aliments riches en potassium, en magnésium et en calcium est fortement conseillée. Ces apports alimentaires aideront notre corps à maintenir l’équilibre de l’acidité du corps.

Et de plus, il faut éviter de consommer trop souvent des aliments épicés. Il en va de même pour la consommation excessive d’alcool.

Le citron, acide ou basique ?

Vous avez peut-être déjà entendu dire que l’eau citronnée est excellente pour la santé. Ce breuvage permettrait notamment de "désacidifier" notre organisme. S'il est avéré que le citron peut rendre moins acide l'urine alors qu'il est acide en bouche, a-t-il un réel pouvoir sur l'organisme dans son ensemble ?

Pour le citron, les données scientifiques sont contradictoires. Une étude a montré qu’il pouvait effectivement rendre l’urine moins acide, tandis que d’autres indiquent qu’il n’a pas d’effet.

Pratiquer des exercices physiques

Il est connu que la sédentarité ne permet pas à notre corps d’éliminer l’acidité qu’il contient. De cela, la lymphe est la responsable de l’élimination des acides. En cas d’absence d’exercices physiques, il est difficile pour le corps d’éliminer l’acidité. Dans ce cas, il faut pratiquer quelques mouvements pour éliminer les résidus dans le corps.

Boire un smoothie

Cette boisson verte est issue de 10 oranges, d’un demi d’ananas, d’une poignée de basilic frais et d’une poignée d’épinards frais, de laitue romaine ou de persil. Le tout est à couper, et à mixer jusqu’à ce qu’on obtienne une texture homogène, ce qui fait qu’elle est prête à être consommé. L’idéal est de la prendre frais et à jeun.

Ce smoothie est tout à fait riche en vitamines et en minéraux. Par ailleurs, la composition de ces ingrédients nous aide à hydrater notre organisme en l’alcalisant.

Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est reconnu pour ces nombreux bienfaits. Il est surtout connu pour son effet à lutter contre l’acidité du corps, et à soulager l’indigestion. Pour ce faire, on a besoin d’une cuillère à café de bicarbonate de soude et d’un verre d’eau. On mélange ces deux composantes et on les boit. Sa consommation régularisera l’acidité du corps. Dans le cas où on ressent cette acidité fréquemment au sein de notre organisme, on peut boire ce mélange tous les jours.
À titre de contre-indication, ce mélange est fortement déconseillé si la personne présente des problèmes gastriques. Les personnes souffrant d’hypertension ne doivent pas non plus en consommer, et encore moins les individus présentant des problèmes cardiaques.