Les précautions contre les maladies de l’hiver chez l’enfant

Par Falimalala 
 3 minutes
Santé
Jeune fille, blouson

Jeune fille, blousonlangll/Pixabay

Quand le froid arrive, la défense immunitaire du corps diminue et les facteurs infectieux croissent. Les enfants sont les plus sensibles à ces infections, essentiellement des infections respiratoires : rhino-pharyngites, bronchites ou bronchiolites, angine, grippe...

Quelles simples précautions pour limiter ses infections ?

Des vêtements chauds

L’hypothermie arrive très rapidement chez les enfants, surtout ceux qui ne bougent pas trop et ceux qui restent dans les poussettes. Il ne faut pas ainsi les laisser s’exposer trop longtemps au froid. Les enfants ne se rendent pas compte de la température, ils peuvent bien rester une éternité habillée avec des habits légers comme à l’intérieur de leur chambre surchauffée, que de sortir simplement en chaussettes dans une température glacée pour accueillir papa. Il faut donc les vêtir chaudement tête aux pieds. Pull, sous-pull, bonnet, chaussette, gant, écharpe, doudoune. N’oubliez rien ! Il faut aussi les regarder souvent si les vêtements sont humides et les changer dès que c’est le cas.

Une bonne hygiène

L’hygiène est la meilleure défense contre la propagation des maladies contagieuses. Comme les enfants touchent généralement ce qu’ils voient, il faut leur laver les mains le plus souvent possible. Il est conseillé aussi de leur apprendre à utiliser des mouchoirs jetables et à couvrir la bouche en cas d’éternuement avec un mouchoir pour ne pas contaminer les mains. Il faut aussi penser à les hydrater régulièrement. Si vous allez rencontrer des amis, il ne faut pas trop les mettre en contact direct avec du monde pour les embrassades et les poignées de main.

Le nez

Le nez est un organe essentiel de la respiration. Il est important d’entretenir une bonne hygiène nasale pendant l’hiver. Il faut bien moucher les enfants dont le nez coule. Il est même conseillé d’utiliser du sérum physiologique ou de l’eau de mer. Il faut bien évacuer toutes les sécrétions dans le nez et dégager le plus souvent possible les voies aériennes.

Le repos

Un organisme fatigué est beaucoup plus réceptif aux coups de froid et se défend moins bien contre les agressions. Il faut ainsi respecter le sommeil des enfants, il faut les laisser faire des siestes et suivre le rythme d’un bon sommeil tous les soirs. L’entrée dans l’hiver n’est pas le meilleur moment pour essayer de leur faire sauter une sieste.

Une bonne alimentation

Ce n’est pas que pour les tout petits. C’est valable pour toute la famille. Les fruits et les légumes sont des remèdes efficaces de prévention contre les maladies d’hiver. Il faut au moins en consommer 5 fois par jour. Ajouter à leur goûter des fruits sera une bonne idée.

Assainir la maison

Comme il fait froid, on a tendance à se cloîtrer dans la maison. Les virus sont contents, mais il existe des gestes simples à suivre pour limiter leur présence. Il faut aérer les pièces de la maison, au moins dix minutes par jour. Ne surchauffez pas les pièces, surtout les chambres des enfants. L’air sec agresse les voies aériennes et les rend plus sensibles aux infections.